P COMME PAUVRETÉ

La pauvreté existe aux États-Unis, jusqu’en Californie, Si certains ne le savaient pas, ou voulaient l’oublier, ou faire comme si ce n’était qu’une vague idée inconsistante, le cinéma documentaire est là pour nous le rappeler. Avec force. La pauvreté, c’est d’abord le manque d’argent, cette « nouvelle forme d’esclavage ». Sans argent, on n’est rien, même pas… Poursuivre la lecture de P COMME PAUVRETÉ

M COMME MINE

Une exploitation minière perdue dans la montagne bolivienne. Une petite concession qu’on pourrait dire artisanale. Il n’y a aucun équipement particulier. Les hommes descendent au fond tant bien que mal, en rampant, parfois en glissant le long d’une corde. Au début du film le travail n’est pas mécanisé. Il faut creuser sans l’aide de marteaux… Poursuivre la lecture de M COMME MINE

A COMME AUTOBIOGRAPHIE (Eric Pauwels)

Après Lettre d’un cinéaste à sa fille et Les Films rêvés, La Deuxième nuit clôt le triptyque autobiographique d’Eric Pauwels. Le récit d’une vie qui est pourtant loin d’âtre achevée, un récit tourné vers le passé, fait d’évocation de souvenirs, et qui pourtant est présenté au présent, On y retrouve la marque de fabrique de… Poursuivre la lecture de A COMME AUTOBIOGRAPHIE (Eric Pauwels)

Publié le
Classé dans A Marqué

P COMME PROTHÈSE

La mécanique des corps, un film de Matthieu Chatellier, 2016, 78 minutes. Présenté en compétition française au festival Cinéma du réel, 38E édition. Des personnes amputées, d’un bras, d’une jambe, d’une main, des personnes de tout âge et des deux sexes, jeunes, moins jeunes, de personnes âgées aussi. Toutes vont faire l’expérience d’un nouveau départ… Poursuivre la lecture de P COMME PROTHÈSE

Publié le
Classé dans P Marqué

M COMME MARIAGE

Le mariage proprement dit, c’est-à-dire la cérémonie, à la mairie et à l’Église, avec les officiels et les deux familles réunies, nous ne le verrons pas, Le film s’arrête en chemin, Dans la voiture qui y conduit le marié. Tout se limite donc à la préparation de l’événement. Une préparation qui pose bien des problèmes… Poursuivre la lecture de M COMME MARIAGE

Publié le
Classé dans M Marqué

A COMME AUTOBIOGRAPHIE (et militantisme)

Autobiographie et militantisme dans le cinéma documentaire Un exemple : Les Carpes remontent les fleuves avec courage et persévérance Un film de Florence Mary. France, 2011, 53 minutes La maternité doit-elle être réservée aux couples hétérosexuels ? Le film de Florence Mary milite ouvertement en faveur d’une évolution de la législation française, prisonnière des traditions et… Poursuivre la lecture de A COMME AUTOBIOGRAPHIE (et militantisme)

Publié le
Classé dans A Marqué

H COMME HISTOIRE (Comolli)

L’histoire du cinéma documentaire reste à faire. Une entreprise colossale à n’en pas douter, un travail de longue haleine, indispensable. Celui (ou ceux) qui l’entreprendra bénéficie cependant d’une aide inestimable, plus qu’une esquisse de cette histoire si riche et si diverse, une première partie presque. Il s’agit du film de Jean-Louis Comolli intitulé Cinéma documentaire.… Poursuivre la lecture de H COMME HISTOIRE (Comolli)

C COMME CHINE

Dans le cinéma le plus récent, ce sont les évolutions, surtout économiques, que connaît le pays, avec les transformations du paysage mais aussi et surtout les conséquences dramatiques pour la population, les ouvriers en particulier, qui intéressent le plus les cinéastes, à l’image de Wang Bing qui consacre un film de plus de 9 heures… Poursuivre la lecture de C COMME CHINE

Publié le
Classé dans C

S COMME SERIE (Ivens)

Comment Yukong déplaça les montagnes.  12 films de Joris Ivens et Marceline Loridan. 1976. 808 minutes.  Si chaque film est autonome et peut être vu séparément, il est quand même important de voir l’ensemble de la série, ne serait-ce que pour appréhender la diversité de la vision que nous proposent les cinéastes de la Chine… Poursuivre la lecture de S COMME SERIE (Ivens)

Publié le
Classé dans S

D COMME DUREE

Peut-on rester plus de quatre heures dans une salle de cinéma ? Même pour un film passionnant ? Les contraintes de la vie s’y opposent souvent. Pourtant, il y a des cinéastes qui relèvent le défi. Le plus connu dans le cadre du cinéma documentaire est Frederik Wiseman. Sa méthode de travail (filmer beaucoup et trouver au… Poursuivre la lecture de D COMME DUREE

Publié le
Classé dans D

F COMME FEMME (portraits)

Des portraits de femmes, le cinéma documentaire en propose beaucoup, et bien sûr ils sont extrêmement variés, souvent sans aucun point commun. Mais justement, c’est cette variété qui est importante. Voici quelques exemples, parmi tant d’autres possibles.  Le portrait d’une femme brisée par la révolution culturelle (Chine) Fengming. Chronique d’une femme chinoise De Wang Bing,… Poursuivre la lecture de F COMME FEMME (portraits)

Publié le
Classé dans F

A COMME ANIMAL (l’abattoir)

Peut-on filmer la mort de l’animal ? Pas la mort naturelle, mais celle programmée des animaux destinés à finir dans notre assiette, en passant par la boucherie et l’abattoir, le lieu de leur mise à mort. Peut-on la filmer sans montrer le sang qui coule, ou la cruauté de l’abattage et la difficulté extrême du travail… Poursuivre la lecture de A COMME ANIMAL (l’abattoir)

Publié le
Classé dans A Marqué

P COMME PHILOSOPHIE

Est-il possible de faire de la philosophie au cinéma ? C’est-à-dire, non pas de faire un film philosophique, un film qui aurait une teneur ou une portée philosophique, comme certaines fictions pourraient le prétendre, mais un film qui soit de la philosophie, fait par un philosophe bien sûr, faisant partie intégrante de sa pensée et de… Poursuivre la lecture de P COMME PHILOSOPHIE

Publié le
Classé dans P Marqué