E COMME ELECTION 2 (Paris)

E COMME ELECTION 2 (Paris) La campagne pour l’élection à la mairie de Paris en 2001. Bien plus qu’une élection, une véritable guerre, une guerre entre amis d’hier, qui devront bien redevenir amis demain, un affrontement dont les vaincus auront du mal à se relever. C’est Paris à tout prix de Yves Jeuland et Pascale… Poursuivre la lecture de E COMME ELECTION 2 (Paris)

E COMME ELECTIONS

 Filmer des élections, ou plutôt des campagnes électorales, c’est filmer le débat politique, les arguments des candidats, leurs efforts pour convaincre. Un exercice indispensable à l’exercice de la démocratie. Même si les électeurs sont rarement placés au premier plan, sauf d’apparaître comme des supporters plus ou moins fanatisés. Un cinéma assurément politique, qui se nourrit… Poursuivre la lecture de E COMME ELECTIONS

Publié le
Classé dans E Marqué

I COMME INCIPIT (Wang Bing)

L’incipit d’un film, son premier plan ou sa première séquence. Parfois en pré-générique, avant même l’apparition du titre. Parfois aussi pendant le défilement du générique, en images de fond sur lesquelles s’inscrivent les données concernant le film (l’auteur bien sûr et tout ce qui concerne la distribution et la production, l’équipe technique étant souvent renvoyée… Poursuivre la lecture de I COMME INCIPIT (Wang Bing)

D COMME DOUBLET ARIANE

Une cinéaste ancrée dans un terroir, son terroir, la Normandie, et si proche de ses habitants, les paysans surtout, qui ne veulent pourtant pas être appelés paysans. Ils élèvent des vaches à lait, ils cultivent du blé ou du lin. Ils ont tout pour être heureux. Mais ici comme partout, les mutations profondes qui frappent… Poursuivre la lecture de D COMME DOUBLET ARIANE

D COMME DANSE (Ohad Naharin )

Après Wiseman et le ballet de l’Opéra de Paris, après Wim Wenders et Pina Bausch, voici un nouveau documentaire consacré à la danse, Mr Gaga, sur les pas d’Ohad Naharin, film israélien de Tomer Haymann consacré au danseur-chorégraphe directeur de la Batsheva Dance Company de Tel-Aviv.          Si nous suivons ses pas, c’est que le… Poursuivre la lecture de D COMME DANSE (Ohad Naharin )

Publié le
Classé dans D Marqué ,

A COMME ANIMATION

Les films d’animation documentaires sont plutôt rares. Rien pourtant n’interdit que le documentaire puisse aussi se présenter sous une forme animée, ce qui ne veut pas dire d’ailleurs qu’il s’agisse de « dessin animé », ni surtout que l’on s’adresse alors nécessairement uniquement aux enfants. Voici une petite sélection de films documentaires où le recours à l’animation… Poursuivre la lecture de A COMME ANIMATION

M COMME MYTHOLOGIE (BELLA E PERDUTA)

On peut hésiter à considérer le dernier film de Pietro Marcello comme un documentaire. Du moins, ce qui est sûr, c’est qu’il ne s’agit pas d’un documentaire traditionnel, c’est-à-dire d’un documentaire au sens traditionnel du terme. Sommes-nous donc en présence d’un de ces films, considérés comme « modernes », qui abolissent l’opposition entre documentaire et fiction ? Pas… Poursuivre la lecture de M COMME MYTHOLOGIE (BELLA E PERDUTA)

Publié le
Classé dans M Marqué

L COMME LOGEMENT

Si je te donne un château, tu le prends ? de Marina Deak, France, 2015, 91 minutes. « Un château ? Qu’est-ce que je ferais d’un château ? Un château c’est grand, c’est froid, on peut s’y perdre…Et qu’est-ce que ça coute en entretien ! Non vraiment, je suis très bien chez moi, dans mon appart, dans ma petite maison,… Poursuivre la lecture de L COMME LOGEMENT

O COMME ON VOUS PARLE DE… (Chris Marker)

On vous parle de…est un magazine télévisé de « contre-information », lancé par SLON dans la foulée de Mai 68. Chris Marker a réalisé 4 de ses numéros : On vous parle du Brésil : Carlos Marighela, 1969, 40 minutes. On vous parle du Brésil : tortures, 1970, 23 minutes. On vous parle de Paris : les mots ont un sens,… Poursuivre la lecture de O COMME ON VOUS PARLE DE… (Chris Marker)

H COMME HERZOG WERNER

Folie, hors-normes, démesure, telles sont les expressions le plus souvent rencontrées à propos des personnages des films de Werner Herzog, d’Aguirre à Gaspar Hauser en passant par Fitzcarraldo. Et effectivement les films du cinéaste allemand ne traitent pas vraiment du quotidien de Monsieur tout le monde. Qu’en est-il pour ses documentaires, qui constituent une partie… Poursuivre la lecture de H COMME HERZOG WERNER

M COMME MISE EN ABIME

Peut-on parler du cinéma avec un langage strictement cinématographique ? Peut-on parler d’un film au moyen d’un autre film ? Deux films qui s’enchâssent l’un dans l’autre, qui se questionnent l’un l’autre, qui se répondent, et qui finissent par ne faire qu’un ? C’est ce qu’avait en son temps parfaitement réussi François Truffaut dans La Nuit Américaine. Il… Poursuivre la lecture de M COMME MISE EN ABIME

D COMME DIOP (ALICE)

Alice Diop connaît bien la banlieue, et ses habitants. Une grande partie de son œuvre cinématographique leur est consacrée. Dans Clichy pour l’exemple (2006) elle présente les principaux problèmes que ces banlieusards rencontrent, le logement, l’école, le travail ou les transports. Un état des lieux, précis, concrets. Des exemples qui ont une signification bien au-delà… Poursuivre la lecture de D COMME DIOP (ALICE)

A COMME ALGERIE

Ils ont fait la guerre d’Algérie sans le savoir. Sans savoir que c’était une guerre. Car pour les autorités françaises le contingent n’était envoyé là-bas que pour participer à des opérations de maintien de l’ordre. Mais comment ces jeunes appelés qui pouvaient, lors du service militaire obligatoire, rester jusqu’à trois ans de l’autre côté de… Poursuivre la lecture de A COMME ALGERIE

Publié le
Classé dans A Marqué

D COMME DANSE (PINA BAUSCH)

Pina Bausch dans le cinéma documentaire ? Pour connaître son œuvre, beaucoup, et sa personnalité, un peu, deux films très différents mais qui partagent la même admiration. Et qui nous la font partager. Pour Wim Wenders d’abord, il n’y a pas de doute, Pina Bausch est une grande chorégraphe, la plus grande peut-être, un génie créatif… Poursuivre la lecture de D COMME DANSE (PINA BAUSCH)

D COMME DANSE (F Wiseman)

Filmant l’Opéra de Paris, la caméra de Wiseman est partout. Il monte même sur le toit du Palais Garnier pour filmer les ruches qui y sont installées. Dans le bâtiment il suit les couloirs, monte des escaliers interminables, jette un œil par les fenêtres rondes ornées de la lyre symbolique. Il suit pas à pas… Poursuivre la lecture de D COMME DANSE (F Wiseman)

Publié le
Classé dans D Marqué ,

C COMME COLLEGE (GHEERBRANT)

         Filmer l’école, c’est d’abord choisir le niveau auquel on va s’intéresser. Car il est sans doute impossible (mais peut-être qu’un cinéaste intrépide pourrait bien un jour relever de défi) de prendre pour sujet l’ensemble du système éducatif, de la petite section de maternelle à la terminale des lycées, à moins d’en rester à une… Poursuivre la lecture de C COMME COLLEGE (GHEERBRANT)