N COMME NANOUK

Une image, un film (Nanouk l’esquimau de Robert Flaherty) La dimension héroïque de Nanouk est particulièrement évidente dans la séquence consacrée à la pêche. Grand pêcheur, Nanouk sauve sa famille de la famine. Dans cette séquence, il est le personnage unique. Véritable héros comme dans le cinéma fictionnel, il focalise tout l’intérêt et la sympathie… Poursuivre la lecture de N COMME NANOUK

Publié le
Classé dans N Marqué

P COMME PARIS

Paris ville lumière, Paris ville musée. Le Paris d’aujourd’hui, celui d’hier (sous l’occupation ou pendant la guerre d’Algérie), le Paris éternel. Le Paris des quartiers où l’on vit comme dans un village. Celui de la foule anonyme. Le Paris de l’art, du luxe, des loisirs. Le Paris des SDF et de la misère. Le Paris… Poursuivre la lecture de P COMME PARIS

Publié le
Classé dans P Marqué

A COMME ACADIE

L’Acadie l’Acadie ?!? Michel Brault et Pierre Perrault, Canada, 1971, 118 minutes. 16 mm. L’Acadie existe-t-elle ? Pour les étudiants francophones de l’université de Moncton au Nouveau-Brunswick certainement, même si elle a été depuis longtemps rayée des cartes du nouveau monde. Du printemps 1968 à l’hiver 1969, ces étudiants vont entreprendre une série de manifestations pour… Poursuivre la lecture de A COMME ACADIE

P COMME PETITION

Pétition, la cour des plaignants de Zhao Liang, Chine, 2009. Un ouvrier a été licencié sans certificat et sans indemnités. Un paysan s’est vu confisquer sa récolte. La maison d’une femme a été détruite sans négociation. Une autre femme soutient l’innocence de son mari condamné sans preuve. La liste pourrait s’allonger presque à l’infini. Il… Poursuivre la lecture de P COMME PETITION

L COMME LARMES (Wang Bing)

ˆ l'ouest des rails tie xi qu : west of thr tracks 2003 real : wang bing COLLECTION CHRISTOPHEL

On ne pleure pas dans les films de Wang Bing, à l’image de Hé Fengming drapée dans sa dignité et qui réussit tant bien que mal à retenir ses larmes, ou de l’Homme sans nom entièrement absorbé dans les menues activités qui assurent sa survie. Et pourtant, il y a dans A l’ouest des rails,… Poursuivre la lecture de L COMME LARMES (Wang Bing)

Publié le
Classé dans L Marqué

V COMME VACANCES

A la mer, à la montagne ou à la campagne, les vacances d’été sont d’abord une coupure, un répit, dans une année de travail, une période qui peut être propice aux découvertes, aux rencontres, au dépaysement, mais qui peut n’être aussi qu’une occasion de ne rien faire, pour ceux qui restent chez eux, ou qui… Poursuivre la lecture de V COMME VACANCES

A COMME ALGERIE (suite)

La guerre vue par les enfants, pas ceux qui la font, ceux qui la subissent.          Yann Le Masson a été officier parachutiste ; il s’engage dès 1958 pour la cause de l’indépendance algérienne et devient un « porteur de valise » du FLN. Le film qu’il consacre en 1961 à l’Algérie, J’ai huit ans, sera interdit de… Poursuivre la lecture de A COMME ALGERIE (suite)

B COMME BRESIL

Un parcours dans le Brésil du début des années 2000. Quatre documentaires qui nous en disent plus que tous les reportages journalistiques d’aujourd’hui. Le Nordeste du Brésil d’abord, la sécheresse et la pauvreté des paysans sans terre qui n’ont même pas un petit lopin aride pour essayer d’y faire pousser de quoi survivre. Romances de… Poursuivre la lecture de B COMME BRESIL

D comme Detroit

L’Amérique fait-elle encore rêver ? Peut-elle encore faire rêver ? A regarder l’histoire des grandes villes industrielles, de la grandeur industrielle de l’Amérique, de l’automobile à la sidérurgie, de Detroit à Braddock, on peut en douter. Et le cinéma documentaire de s’attacher à filmer la crise, ou plutôt, les effets de la crise sur les villes, sur… Poursuivre la lecture de D comme Detroit