A COMME AUTEUR

Quelles sont les voies les plus riches de potentiel créatif qu’emprunte aujourd’hui le documentaire dit de création, ou documentaire d’auteur ? Voici un  rapide repérage, avec des exemples parmi bien d’autres possibles, qu’il s’agira ensuite de développer et d’approfondir. Il s’agit principalement des différentes modalités de la présence (à l’image et/ou dans la bande son) du… Poursuivre la lecture de A COMME AUTEUR

B COMME BANLIEUE (commerce)

Alimentation générale de Chantal Briet, 2005, 84 minutes. L’épicerie d’Ali pourrait être le centre du monde. Ce n’est que le centre d’une cité de banlieue. Mais c’est déjà beaucoup. C’est même tout à fait essentiel pour les habitants de la cité. Le seul commerce ! Un lieu de rencontres. Où l’on peut boire un café en… Poursuivre la lecture de B COMME BANLIEUE (commerce)

D COMME DEPARDON 3

Depardon et le cinéma direct. Suite et fin Si nous disons que les films récents de Depardon se situent au-delà du cinéma direct, c’est que sa démarche s’inscrit toujours dans cette perspective, qui constitue en quelque sorte son point de départ. Mais c’est pour aller dans une direction autre, qui n’en renie pas les acquis,… Poursuivre la lecture de D COMME DEPARDON 3

D COMME DEPARDON 2

Depardon et le cinéma direct. Suite Si Depardon peut être considéré comme un des cinéastes documentaristes qui a le plus explicitement repris dans ses premiers films les orientations « classiques » du cinéma direct – dans sa façon de filmer, seul et donc avec une technique réduite, et dans l’esthétique qui en résulte – il est aussi… Poursuivre la lecture de D COMME DEPARDON 2

D COMME DEPARDON

Depardon et le cinéma direct. Les premiers films de Depardon s’inscrivent clairement dans la mouvance, le prolongement, du cinéma direct tel qu’il apparaît dans les années 60,  en France avec les films de Rouch et surtout Ruspoli (qui serait celui qui a proposé le premier l’expression), mais aussi avec les films des québécois Pierre Perrault… Poursuivre la lecture de D COMME DEPARDON

R COMME REVOLUTION ALGERIENNE

Algérie du possible, la révolution d’Yves Mathieu de Viviane Candas France, 2016, 1H23 C’est d’abord un film d’histoire. Traitant de la révolution algérienne. Evoquant d’abord la guerre d’indépendance vue du point de vue algérien, ce qui est déjà  Puis après les accords d’Evian, l’accession au pouvoir et son exercice par Ben Bella, premier président de… Poursuivre la lecture de R COMME REVOLUTION ALGERIENNE

F COMME FRONTIERES

Entre les frontières d’Avi Mograbi, Israël, 2016, 1h24. Les frontières dont il s’agit ici, ce sont celles qui séparent Israël de l’Egypte, c’est-à-dire de l’Afrique et du reste du monde. Une frontière qu’Israël s’efforce de rendre infranchissable. Pas encore de mur, mais des barbelés. Il s’agit de réduire le plus possible l’entrée de ceux qui… Poursuivre la lecture de F COMME FRONTIERES

M COMME MOKELE-MBEMBE

L’Hypothèse du Mokélé-Mbembé de Marie Voignier, 2011, 78 minutes. C’est un film simple, très simple. Où il ne se passe  pas grand-chose. Pratiquement rien en fait. On attend, c’est tout. Nous sommes en Afrique. Dans une forêt. Une forêt dense, épaisse, dans laquelle on ne se déplace qu’en ouvrant son chemin à la machette. Il… Poursuivre la lecture de M COMME MOKELE-MBEMBE

R comme ROUCH (Jean) 2

Un Abécédaire rappelant les thèmes fondamentaux et les grands moments de son œuvre. Afrique Jean Rouch, «  l’Africain blanc », ce surnom dit tout de l’homme, de sa passion pour le continent. Rouch cinéaste est né en Afrique. Il y réalisa la presque totalité de son œuvre. Il restera toute sa vie l’amoureux fou du fleuve… Poursuivre la lecture de R comme ROUCH (Jean) 2

S COMME SORTIE EN SALLES (Cinquième partie)

Les documentaires qu’on aimerait bien voir en salles de cinéma en 2017. Suite LA PASSEUSE DES AUBRAIS de Michael Prazan, France, 81 minutes Ce film est une réflexion sur la vie du père du cinéaste. Il décrit donc la relation affective qu’il entretenait avec lui. Mais surtout il entreprend une enquête sur la dimension historique… Poursuivre la lecture de S COMME SORTIE EN SALLES (Cinquième partie)

Publié le
Classé dans S

S COMME SORTIE EN SALLES (Quatrième partie)

Les documentaires qu’on aimerait bien  voir en salles de cinéma en 2017. Suite LA NOUVELLE MEDELLIN de Catalina Villar, 85 minutes. Medellin, la deuxième ville de Colombie, est une ville impressionnante, et pas seulement pour sa réputation de « ville la plus dangereuse du monde ». C’est une ville tout en hauteur, ce qui rappelle la Valparaiso… Poursuivre la lecture de S COMME SORTIE EN SALLES (Quatrième partie)

S COMME SORTIE EN SALLES (Troisième partie)

Les documentaires qu’on aimerait bien pouvoir voir en salles de cinéma en 2017. Suite ROMEO ET CHRISTINA de Nicolas Hans-Martin, France, 97 minutes. Deux jeunes tziganes ballottés entre Marseille et la Roumanie. A Marseille, dès la première séquence du film, ils font les poubelles, y trouvant parfois leur bonheur, comme cette paire de chaussures à… Poursuivre la lecture de S COMME SORTIE EN SALLES (Troisième partie)

S COMME SORTIE EN SALLES (deuxième partie)

Les documentaires qu’on aimerait bien pouvoir voir en salles de cinéma en 2017. Suite PRESENTING PRINCESS SHAW de Ido Haar, Israël, 80 minutes. La rencontre improbable entre une jeune femme, Samantha, qui vit dans un quartier défavorisé de La Nouvelle-Orléans et Kutiman, un musicien connu de la scène underground israélienne qui vit lui dans un… Poursuivre la lecture de S COMME SORTIE EN SALLES (deuxième partie)

S COMME SORTIE EN SALLES

Sortiront-ils en salles en 2017 ? Voici une liste – bien incomplète et très subjective – de films documentaires que l’on aimerait bien voir sortir en salles en 2017. Ils ont fait pratiquement tous une carrière –souvent brillante –  en festivals (de Nyon à Clermont-Ferrand, de Paris à Pessac, Brive ou Evreux), mais ne sont… Poursuivre la lecture de S COMME SORTIE EN SALLES

F comme Festival (rétrospective 2016)

Les festivals consacrés au  cinéma documentaire ont été en 2016 riches en découvertes. Ils ont parfaitement joué leur rôle de révélateurs de talents nouveaux, tout en consacrant des cinéastes déjà plus connus, du mois pour les passionnés du cinéma documentaire. Les divers palmarès de ces festivals sont une preuve évidente de la vitalité et de… Poursuivre la lecture de F comme Festival (rétrospective 2016)