F COMME FORBACH

Retour à Forbach de Régis Sauder. Retour à Forbach est un film enquête. Une enquête double en fait. Une enquête sur une ville, sur son histoire de ces 30 dernières années. Une ville sinistrée, une ville mourante, depuis la fermeture des mines de charbon. ET une enquête personnelle, où il y a une grande part… Poursuivre la lecture de F COMME FORBACH

M COMME MICRO-TROTTOIR.

La pratique du micro-trottoir n’est pas réservée à la télévision. Des cinéastes s’y sont employés, et non des moindres, de Jean Rouch à Louis Malle en passant par Chris Marker. Ils ont même pu en faire des films entiers. Premier exemple : Chronique d’un été de Jean Rouch et Edgar Morin (1960) Une seule séquence, la… Poursuivre la lecture de M COMME MICRO-TROTTOIR.

E COMME ELOQUENCE

A voix haute, la force de la parole de Stéphane de Freitas et Ladj Ly Un concours d’éloquence. Un concours à la gloire de la parole. Sa puissance. Ses pièges et ses artifices. Un concours où il faut savoir s’exprimer de façon claire et intelligible, mais aussi de façon persuasive, de manière à agir sur… Poursuivre la lecture de E COMME ELOQUENCE

I COMME IMAGES

Voyage of Time : Au fil de la vie de Terence Malik. Des images pour dire le monde, l’univers. La magie des images, la beauté des images. Des images grandioses, surprenantes , hétéroclites. Une succession d’images qui doit faire sens. Des oppositions simples : la nature d’un côté, la vie des hommes de l’autre. La simplicité… Poursuivre la lecture de I COMME IMAGES

D COMME DEMY (JACQUES).

Le Sabotier du Val de Loire, Jacques Demy, 1955. Demy documentariste ? Surprenant ! Quoique. Après tout, certains cinéastes de la Nouvelle Vague ont aussi débuté par le documentaire, Godard par exemple avec son film sur le béton (Opération béton, 1955). Ou surtout Rohmer qui travailla de nombreuses années pour la télévision scolaire (de 1964 à 1970).… Poursuivre la lecture de D COMME DEMY (JACQUES).

D COMME DARK

Dark on dark de Lo Thivolle, France, 2017, 72 minutes. Le portrait d’un homme. Dont il faudra attendre le générique de fin pour savoir qu’il s’appelle Boureïma Patrick. Un homme seul. Il est originaire d’Afrique. Il vit dans une ville du sud de la France où il a fait ses études. Il y a soutenu… Poursuivre la lecture de D COMME DARK

Pour une culture du documentaire

Par Jean-Luc LIOULT Enseignant-chercheur en Cinéma http://www.nonfiction.fr/article-8879-pour_une_culture_du_documentaire.htm   Résumé : Publication-évènement du premier dictionnaire en français consacré au cinéma documentaire : un outil indispensable. Voilà un ouvrage sans véritable équivalent, car c’est tout simplement le premier de la sorte en langue française. Les dictionnaires généralistes du cinéma, rappelons-le, n’accordent au documentaire qu’une place très mesurée.… Poursuivre la lecture de Pour une culture du documentaire

J COMME JAPON (religion)

Uzu de Gaspard Kuentz, Japon, 2015, 28 minutes. Une cérémonie que l’on peut supposer religieuse, même si ce n’est pas du tout au sens où nous entendons ce terme dans le monde Chrétien. Une cérémonie qui doit être ancienne, donc traditionnelle, qui perpétue la tradition. Une cérémonie surprenante pour nous, incompréhensible même, ce qui ne… Poursuivre la lecture de J COMME JAPON (religion)

V COMME VELIB (grève)

On ira à Neuilly Inch’Allah, de Medhi Ahoudig et Anna Salzberg. La mise en scène d’une grève ? Pas Vraiment. Sa mise en images alors ? Pas non plus. Les grévistes on ne les voit pas. Mais on les entend. Une mise en son donc. Et quel son ! Une bande son des plus travaillée. Pas étonnant, les… Poursuivre la lecture de V COMME VELIB (grève)

M COMME MUSÉE

Anthony, the Invisible One de Sergio Da Costa et Maya Kosa, Portugal –  Suisse, 2017, 17 minutes. Nous sommes dans un musée, en arrêt devant un tableau. Un tableau que nous ne voyons pas. Nous voyons les personnes qui, en arrêt face au tableau, le regarde. Des personnes filmées en gros plan, attentives, concentrées. Elles… Poursuivre la lecture de M COMME MUSÉE

B COMME BARISONE LUCIANO

La 48eme édition du festival international de cinéma VISION DU REEL s’est achevée le 28 avril dernier par un hommage marqué à Luciano Barisone, son directeur artistique, qui quitte ses fonctions après 7 ans de bons et loyaux services en faveur du cinéma documentaire. Un vibrant hommage de la part du Président du festival, Claude… Poursuivre la lecture de B COMME BARISONE LUCIANO

O COMME OPERA

L’Opéra, de Jean-Stéphane Bron. Après La Danse, le ballet de l’Opéra de Paris, de Frederick Wiseman, après Relève : histoire d’une création de Thierry Demaizière et Alban Teurlai, l’institution Opéra de Paris se voit avoir en moins de dix ans une troisième fois l’honneur de faire l’objet d’un film documentaire. Il est vrai que les… Poursuivre la lecture de O COMME OPERA