A COMME ANTHROPOCENE.

L’anthropocène, l’époque humaine. Jennifer Baichwal , Edward  Burtynsky , Nicholas « Nick » de Pencier, Canada, 2018, 87 minutes. Des images choc. Tout au long du film. Dès le premier plan. L’écran s’embrase. Nous sommes plongés au cœur d’un immense brasier. Sans connaître son origine. Qu’est-ce qui brule ? La planète ? Nous le découvrirons petit à petit dans le film.… Poursuivre la lecture de A COMME ANTHROPOCENE.

A COMME AMIES.

Je ne suis pas malheureuse, Laïs Decaster, 2018, 45 minutes. De quoi parlent les jeunes filles lorsqu’elles se rencontrent entre amies  et passent des moments de détente, des moments d’oisiveté, à ne rien faire, à n’avoir rien à faire, des moments consacrés à l’amitié, la vraie amitié, celle qui donne du sens à la vie ?… Poursuivre la lecture de A COMME AMIES.

S COMME SOUDAN – Cinéma

Talking about trees, Suhaib Gasmelbari, France, Allemagne, Soudan, 2019,  94 minutes.  Un cinéma soudanais a-t-il existé un jour ? Un jour lointain sans doute. Mais la présence dans le film de de ceux qui l’ont fait vivre dans ce passé en est la preuve évidente. D’autant plus que la présentation d’extraits, sauvés on ne sait trop… Poursuivre la lecture de S COMME SOUDAN – Cinéma

I COMME IMMERSION

Le miracle de Saint Antoine, Sergueï Loznitsa, 2012, 40 minutes. Les films de Sergueï Loznitsa que nous avons vu jusqu’à présent nous immergeaient dans de grandes étendues de neige et de glace des pays du nord, dans le froid dont il fallait se protéger par d’épais vêtement  et de grosses bottes. Des étendues plates, balayées… Poursuivre la lecture de I COMME IMMERSION

A COMME APOLLON.

L’Apollon de Gaza, Nicolas Wadimoff, 2018, 78 minutes. Le Dieu de la beauté. L’incarnation de la beauté masculine. Avec sa flûte, il est aussi le dieu des arts et des lettres, de la poésie et de la musique. Les flèches de son arc symbolisent les rayons du soleil. Dieu de la lumière, Apollon est toujours… Poursuivre la lecture de A COMME APOLLON.

A COMME Amérique – États-Unis.

American Passages, Ruth Beckermann, Autriche, 2011, 121 minutes. Un voyage à travers les Etats-Unis, sans itinéraire décidé à l’avance, sans but particulier non plus, si ce n’est que de recueillir des images, de faire des rencontres et d’écouter ceux qui veulent bien parler d’eux, de leur vie, de ce pays qu’ils peuvent adorer ou haïr,… Poursuivre la lecture de A COMME Amérique – États-Unis.

Publié le
Classé dans A Marqué

A COMME ABECEDAIRE – Mariana Otero

Autisme Des enfants qui ne sont surtout pas « fous ». Autogestion Une tentative, montrée avec toutes ses difficultés mais aussi les espoirs qu’elle soulève. Un échec en fin de compte. Avortement Avant sa légalisation, combien de femmes y laissèrent leur vie…Comme la mère de la cinéaste. Caméra Une drôle de machine qui regarde les enfants et… Poursuivre la lecture de A COMME ABECEDAIRE – Mariana Otero

K COMME KLEIN William

Cinéaste américain (né en 1928) Né à New York, William Klein s’installe en France en 1948 et travaillera dès lors à Paris. Il est d’abord connu comme photographe. Il est aussi graphiste et peintre. Ses livres de photographie les plus marquants sont consacrés aux grandes villes, Rome, Moscou, Tokyo et Paris. Des photos bien souvent… Poursuivre la lecture de K COMME KLEIN William

A COMME ABECEDAIRE. -Nicolas Philibert

Ecole Dans la montagne auvergnate, une classe unique. La vie scolaire au jour le jour, jusque dans les familles. Infirmières, infirmiers L’apprentissage de leur métier. Jardin des plantes. La modernisation. Faire comprendre l’évolution. La Borde La clinique fondée par Jean Oury, filmée lors de la préparation de la pièce de Théâtre que donneront les résidents… Poursuivre la lecture de A COMME ABECEDAIRE. -Nicolas Philibert

H COMME HOPITAL.

Hôpital au bord de la crise de nerf,  Stéphane Mercurio, 2004, 52 minutes.          Dans un couloir de l’hôpital, la cinéaste réussit à obtenir une déclaration d’un chef de service. Deux phrases, disons 30 secondes, et il part en courant. Cette séquence pourrait prêter à rire, si elle n’était pas en fait significative de l’état… Poursuivre la lecture de H COMME HOPITAL.

H COMME HAIKU

Un jeudi sur deux, François Zabaleta, 2019, 7 minutes. D’une façon courante, ce film devrait être qualifié de court-métrage : il ne fait que 7 minutes ! On se souvient qu’Agnès Varda, elle,  préférait parler de films courts. Et elle en avait en effet réalisé un certain nombre, de durées variables, mais qui tous pouvaient être considérés… Poursuivre la lecture de H COMME HAIKU

T COMME THÉÂTRE D’OMBRE.

Un film en images : Ombres chinoises, Yi Cui, Chine-Canada, 2016, 80 minutes. Le théâtre d’ombre de Huan par une troupe ambulante. Une tradition bien vivante. Les spectacles « modernes » , son et lumière, « grand spectacle » dont la propagande n’est pas absente. Une opposition qui résume bien la Chine contemporaine.

E COMME ENTRETIEN – Géraldine Berger

Parlez-nous de votre formation. Comment vous êtes-vous destinée à devenir cinéaste ? Avant de découvrir le cinéma documentaire, j’aimais les documentaires télévisés. J’ai grandi avec la série Que deviendront-ils ? de Michel Fresnel qui a filmé pendant douze ans la vie et les destins d’une classe de collégiens. J’étais surtout fan de l’émission belge Strip-Tease. J’ai un parcours… Poursuivre la lecture de E COMME ENTRETIEN – Géraldine Berger

L COMME LISBONNE – Fontainhas.

Dans la chambre de Wanda, Pedro Costa. Portugal, Allemagne-Italie-Suisse, 2001, 170 minutes.          Le quartier cap-verdien de Fontainhas à Lisbonne est en cours de démolition. Les bulldozers réduisent en tas de gravats les vieilles maisons. Des hommes font s’écrouler des pas de mur à coup de masse. Un travail qui prend du temps. On n’en… Poursuivre la lecture de L COMME LISBONNE – Fontainhas.

C COMME CHINE – Filmographie

ˆ l'ouest des rails tie xi qu : west of thr tracks 2003 real : wang bing COLLECTION CHRISTOPHEL

Des films réalisés en Chine par les cinéastes Chinois bien sûr, mais aussi par des Français ou des Européens qui proposent souvent une vision originale du pays et de sa culture. Mais ce sont les transformations, économiques surtout, qui attirent le plus les documentaristes. D’un côté les usines abandonnées réduites à l’état de ruine ; de… Poursuivre la lecture de C COMME CHINE – Filmographie

G COMME GILETS JAUNES.

Graines de ronds-points, Jean-Paul Julliand, 2019, 75 minutes. Que le mouvement de contestation des Gilets Jaunes devienne un sujet de prédilection du cinéma documentaire, il n’y a rien d’étonnant à cela. Pas question d’en laisser la couverture à la télévision et à ses reportages à chaud. La question étant quand même de savoir comment ces… Poursuivre la lecture de G COMME GILETS JAUNES.

V COMME VOYAGE DOCUMENTAIRE.

Voir des films documentaires c’est voyager, physiquement, à travers le monde, les continents, les pays, les villes. Mais c’est aussi partir à la découverte de soi et à la rencontre des autres. Des itinéraires se dessinent ainsi, particulièrement subjectifs dans le choix des films qui les constituent. Premier voyage : itinéraires du monde 1 La Route… Poursuivre la lecture de V COMME VOYAGE DOCUMENTAIRE.

B COMME BIOFILMOGRAPHIE – Jean-Denis Bonan

B COMME BIOFILMOGRAPHIE – Jean-Denis BONAN Né en l’été 42 sous le soleil de Tunisie. Bercé de poésie contre le système scolaireet l’injustice du protectorat français. Enfance secouée par la mer, baignée de blanc, de bleu, des ruines de Carthage… 1961-62 : Paris, six mois d’une école de cinéma qui n’existe plus.1962 : LA VIE… Poursuivre la lecture de B COMME BIOFILMOGRAPHIE – Jean-Denis Bonan

Publié le
Classé dans B

M COMME MURS

D’un mur l’autre. De Berlin à Ceuta , Patric Jean, France, 2008, 90 minutes.          De Berlin à Ceuta, un voyage entre deux murs. L’un a été abattu. Il n’en reste qu’une ligne sur le sol et quelques pans offerts aux photos des touristes. La honte qu’il représentait s’est déplacée, vers le sud. A Ceuta, aux… Poursuivre la lecture de M COMME MURS