F COMME FILLE.

Pour Ernestine, Rodolphe Viémont, 2019, 52 minutes. Un récit, en première personne. Autobiographique donc. Le récit d’une vie, marquée par la maladie, aux marges de la folie. Un récit en toute sincérité, en toute authenticité. Le récit d’une œuvre, du désir d’une œuvre – littérature, poésie et cinéma. Et des images bien sûr. Des images… Poursuivre la lecture de F COMME FILLE.

R COMME ROCK AU FEMININ.

Haut les filles. François Armanet, 2018, 79 minutes. Il y a celles qui ont droit aux interviews – pour raconter leur vie et comment elles sont devenues ce qu’elles sont : Jeanne Added, Jehnny Beth, Lou Doillon, Brigitte Fontaine, Charlotte Gainsbourg, Françoise hardy, Imany, Camélia Jordana, Elli Mederos, Vanessa Paradis. Par ordre alphabétique comme sur l’affiche… Poursuivre la lecture de R COMME ROCK AU FEMININ.

A COMME ABECEDAIRE – Nurith Aviv.

Une œuvre qui mêle souvent la science et la poésie, l’autobiographie et les références culturelles universelles. Une œuvre où le thème de la langue, ou plutôt des langues, et donc de la communication, est mis au premier plan. Sans oublier la littérature et la poésie. Et dans le domaine scientifique, la linguistique, la psychologie ou… Poursuivre la lecture de A COMME ABECEDAIRE – Nurith Aviv.

G COMME GILETS JAUNES – Filmographie.

Filmer le mouvement des Gilets Jaunes, leur donner la parole, recueillir leurs revendications, implique pour les documentaristes d’être présents avec eux sur les ronds-points, et d’y rester suffisamment pour s’imprégner de l’ambiance si particulière qui a pu y régner. Il était aussi nécessaire de suivre les manifestations, même si ce n’est pas l’angle de vue… Poursuivre la lecture de G COMME GILETS JAUNES – Filmographie.

A COMME ABECEDAIRE – Carole Roussopoulos.

Réalisatrice de plus de cent cinquante documentaires, une œuvre marquée par le soutien aux luttes féministes, toutes les luttes concernant les femmes. Agricultrices Dans la série Profession, elle réalise Profession agricultrice (1982),  revendiquant un véritable statut professionnel pour les femmes travaillant dans les fermes de leur mari. Beauvoir Simone de Celle qu’elle a toujours admirée,… Poursuivre la lecture de A COMME ABECEDAIRE – Carole Roussopoulos.

A COMME ABECEDAIRE – Stéphane Mercurio.

Un cinéma qui prend position, qui dénonce. Un cinéma souvent grinçant, insolent même parfois, en tout cas jamais conventionnel. Un cinéma qui vibre, qui brille. Un cinéma du cœur. Des mots-clés, comme toujours, avec les films où ils sont plus particulièrement mis en œuvre. Amitiés Mourir ? Plutôt crever ! Camping Quand la caravane reste Caricature Mourir ?… Poursuivre la lecture de A COMME ABECEDAIRE – Stéphane Mercurio.

R COMME RACISME.

Sud. Chantal Akerman. Belgique – France, 1999, 70 minutes.          Voyageant dans le sud des Etats Unis, Chantal Akerman va consacrer le film qu’elle tourne au Texas au crime raciste particulièrement odieux qui vient d’être commis à Jasper. James Byrd jr, un noir connu de tous, a été battu par trois blancs qui l’on ensuite… Poursuivre la lecture de R COMME RACISME.

A COMME ABECEDAIRE – Chantal Akerman

Même si elle est surtout connue pour ses films de fiction, son œuvre documentaire est loin d’être négligeable. Autobiographie La vie, une source d’inspiration. Attentat Au tournant de la rue, des morts, des blessés, lors du voyage en Israël. L’actualité restera pourtant hors-champ.  Concert Un solo de violoncelle Conflit israélo-palestinien La toile de fond d’un… Poursuivre la lecture de A COMME ABECEDAIRE – Chantal Akerman

P COMME PHOTOGRAPHIE – Gilles Caron

Histoire d’un regard. Mariana Otero, 2019, 93 minutes Gilles Caron, photojournaliste (le film de Mariana Otero dit photoreporter), disparu au Cambodge en 1970, alors qu’il n’avait que 30 ans. Une carrière brève, mais particulièrement remplie. De la guerre des six jours à la guerre du Vietnam, du Biafra à l’Irlande du nord, sans oublier mai… Poursuivre la lecture de P COMME PHOTOGRAPHIE – Gilles Caron

E COMME ECRIVAIN – Pierre Guyotat.

Guyotat en travail. Jacques Kébadian, 2011, 85 minutes. Le cinéma peut-il rendre compte de la création littéraire ? De la fabrique des mots et des phrases, de leur agencement, de leur combinaison, de leur ciselage, de leur affutage… ? Rentrer dans l’intimité de l’écrivain, dans la solitude de la création. Et l’écrivain peut-il se dévoiler devant une… Poursuivre la lecture de E COMME ECRIVAIN – Pierre Guyotat.

I COMME INVITE.

Guest, José Luis Guerin, Espagne, 2010, 127 minutes. De festivals en festivals, José Luis Guerin fait la promotion de son dernier film. En partant de Venise, pour revenir à Venise après avoir voyagé dans le monde entier, de Vancouver à Bogota, de Sao Paulo à La Havane, de Mexico à New York, de Paris à… Poursuivre la lecture de I COMME INVITE.

B COMME BIO-FILMOGRAPHIE – Pascale Thirode.

Après des études  de Lettres Modernes à l’Université Paris 3, Pascale Thirode bénéficie d’une Bourse d’étude lui permettant de partir à New York Université dans le département Cinéma du Picker Institute de City College of New York. A son retour,  tout en commençant son parcours professionnel dans le cinéma, à l’assistanat réalisation avec Sébastien Japrisot, Claude Zidi,… Poursuivre la lecture de B COMME BIO-FILMOGRAPHIE – Pascale Thirode.

Publié le
Classé dans B

O COMME OCCUPATION – Allemande.

Le Chagrin et la pitié. Marcel Ophuls. France, 1969, 251 minutes.          Rares sont les films qui ont été présenté dans l’histoire du cinéma comme ayant eu autant d’influence que Le Chagrin et la pitié. Une influence historique d’abord, tant il aurait contribué à modifier les représentations, et aussi les connaissances, que les français pouvaient… Poursuivre la lecture de O COMME OCCUPATION – Allemande.

E COMME ENTRETIEN -Laïs Decaster

 Je ne suis pas malheureuse est un film d’école. Comment en avez-vous eu l’idée ? Quelle a été sa genèse ? J’avais accumulé beaucoup d’images pendant plusieurs années, sans savoir si j’allais en faire quelque chose. Mais ces images me restaient en tête. La liberté qu’avaient mes amies pour parler me semblait importante, je savais que je… Poursuivre la lecture de E COMME ENTRETIEN -Laïs Decaster

Publié le
Classé dans E Marqué

G COMME GREVE

On a grèvé. Denis Gheerbrant. France, 2014, 70 minutes             Denis Gheerbrant place sa caméra au milieu des drapeaux rouges de la CGT, sur un boulevard, à 20 minutes des Champs Elysées. Les femmes qui sont là, presque toutes d’origines immigrées, africaines ou maghrébines, sont en grève. Elles ont cessé leur travail de femmes de… Poursuivre la lecture de G COMME GREVE

A COMME ABECEDAIRE – Denis Gheerbrant.

Adolescence Un mythe ? Sans doute. Mais qui pose des questions fondamentales. Amour Le vécu amoureux évoqué en toute simplicité, de l’émoi du premier baiser à la complicité du couple de vieux mariés. Banlieue Trois jeunes d’origine algérienne en banlieue parisienne filmés avant les émeutes des années 2000. Bled Un voyage de jeunes immigrés dans leur… Poursuivre la lecture de A COMME ABECEDAIRE – Denis Gheerbrant.

P COMME POLITIQUE – Filmographie.

 Dès qu’un film prend position, n’est-il pas nécessairement politique ? Quel que soit le thème qu’il déclare traiter. Pourtant, il y a des sujets  qui viennent immédiatement à l’esprit lorsque l’on pense politique : Les élections et les campagnes électorales, les portraits d’hommes et de femmes politiques, les enjeux de société pris en compte dans des projets… Poursuivre la lecture de P COMME POLITIQUE – Filmographie.

E COMME EXTRÊME DROITE

La cravate. Étienne Chaillou, Mathias Théry, 2019, 96 minutes. Un raffinement vestimentaire, une mode (plutôt passée d’ailleurs), une convention. Un signe de virilité (peut-être). Une marque de distinction (Bourdieu n’est pas loin). Surtout si on ne la porte pas uniquement les jours de mariage ou d’enterrement. Une demande de respect, de respectabilité, de reconnaissance, d’acceptation.… Poursuivre la lecture de E COMME EXTRÊME DROITE