D COMME DISPARUS – Mexique.

Persistencia. Anne Huffschmid, Jan-Holger Hennies, Mexique-Allemagne, 2019, 54 minutes. Au Mexique, on dénombre, dit-on, 40 000 disparus. Ce qui n’est sans doute qu’une estimation. Et puisque l’Etat ne fait pas grand-chose face à ce problème, ce sont les particuliers, les mères des disparus surtout, qui partent à leur recherche. Elles n’ont pas vraiment l’espoir de les… Poursuivre la lecture de D COMME DISPARUS – Mexique.

D COMME DOCUMENTARISTES – Filmographie

Des films sur des documentaristes. Des portraits. Des hommages. Des analyses. Alain Cavalier, 7 chapitres, 5 jours, 2 pièces-cuisine. Jean-Pierre Limosin, 1995 Chris Marker – (Never Explain, Never Complain). Jean-Marie Barbe et Arnaud Lambert, 2015 Copains et Coquins – La Bande à Rouch au Niger. Anne Mette Jørgensen, Berit Madsen, 2007. Danièle Huillet, Jean-Marie Straub,… Poursuivre la lecture de D COMME DOCUMENTARISTES – Filmographie

D COMME DRAG QUEENS.

Mother’s. Hyppolyte Leibovici, Belgique, 2019, 22 minutes. Ils-Elles ont nom Maman, Mademoiselle Boop, Loulou Velvet, Kimi. Nous les rencontrons dans la loge de leur cabaret, lors de la séquence de maquillage d’avant spectacle. Un maquillage qui se doit précis, minutieux, méticuleux avant d’exploser de mille couleurs dans une composition qui est une véritable transformation. Des… Poursuivre la lecture de D COMME DRAG QUEENS.

D COMME DOCUMENTAIRE

Qu’est-ce que le documentaire ? Peut-on répondre autre chose que : C’est du cinéma Pleinement et entièrement du cinéma, du vrai cinéma Pas un « autre cinéma » comme le disait le titre du livre de Guy Gauthier Pas un cinéma différent, un cinéma « pas tout à fait comme les autres » selon la formule de Chris Marker, même si… Poursuivre la lecture de D COMME DOCUMENTAIRE

Publié le
Classé dans D Marqué

D COMME DANSE – Un film en images.

Un jour, Pina a demandé. Chantal Akerman, 1982, 57 minutes. Une rencontre : Pina Bausch et Chantal Akerman ; la danse et le cinéma. Un film qui commence comme une émission de télévision, en énonçant ce qu’il faut savoir de Pina Bausch et de son œuvre chorégraphique. Un film qui est, malgré tout, du cinéma ; un film… Poursuivre la lecture de D COMME DANSE – Un film en images.

D COMME DIABETE.

Doux amer. Matthieu Chatellier, 2011, 76 minutes. La trentaine passée, Matthieu Chatellier apprend qu’il est atteint d’un diabète sévère, incurable et potentiellement fatale. Son corps se détruit lui-même. Les vaisseaux, les nerfs sont rongés de l’intérieur. En tout état de cause, la maladie lui coutera 15 ans de vie. Si toutefois il s’astreint à suivre… Poursuivre la lecture de D COMME DIABETE.

D COMME DEUIL – Colombie

Lapü. Juan Pablo Polanco and César Jaimes, Colombie, 2019, 75 minutes. Une communauté colombienne, les Wayuu. Leurs traditions, leurs rituels. Leur relation à la mort. Leurs pratiques du deuil. Et l’importance du rêve. Comme guide de la vie. Le film de ces deux jeunes cinéastes peut d’abord être perçu comme un film ethnographique. Du moins… Poursuivre la lecture de D COMME DEUIL – Colombie

D COMME DESERT – Mexique.

L’Ombre du désert (ou le Paradis perdu). Juan Manuel Sepúlveda, Mexique, 2020, 80 minutes. La frontière entre le Mexique et les Etats-Unis. Un désert aride, des arbustes rabougris, des rochers. Une frontière sous haute surveillance, dangereuse. Un désert inhospitalier. Et pourtant habité. Un désert où se côtoient deux sortes d’habitants.  Il y a ceux qui… Poursuivre la lecture de D COMME DESERT – Mexique.

D COMME DROGUE – Philippines.

Aswang. Alyx Ayn Arumpac, Philippines-France, 2019, 84 minutes. Un film de mort. De mort violente. Par assassinat. Dans les rues, la nuit. Au matin on retrouve les cadavres sur les trottoirs. Une véritable hécatombe. Dans les quartiers pauvres surtout. Les bidonvilles de Manille. Ce sont ceux qui consomment de la drogue qui sont ainsi exécutés.… Poursuivre la lecture de D COMME DROGUE – Philippines.

D COMME DICTATURE – Argentine

Responsabilidad empresarial. Jonathan Perel, Argentine 2020, 68 minutes. Un film dénonçant la dictature en Argentine instaurée par le coup d’Etat de 1976. Ou plutôt une dénonciation de la participation d’un grand nombre d’entreprises, nationales et internationales, à cette dictature, et la répression qui s’est abattu systématiquement sur les ouvriers. Cette participation a bien sûr une… Poursuivre la lecture de D COMME DICTATURE – Argentine

D COMME DJINNS

Qui est là ? Souad Kettani, France, 2020, 54 minutes. Croyez-vous aux Djinns ? Peut-être si vous êtes de culture musulmane.  Les Djinns ? Ces esprits qui font peur aux enfants. Mais pas seulement. Le cinéaste a rencontré des lycéens et des lycéennes qui vont évoquer devant la caméra leur expérience des Djinns. Et des adultes aussi. La… Poursuivre la lecture de D COMME DJINNS

D COMME DEUIL –

Parler avec les morts. Taina Tervonen, 2020, 57 minutes. Les martyrs de Bosnie. Des dizaines de milliers de disparus pendant la guerre en « ex-Yougoslavie ». Des disparus dont on peut parfois retrouver les corps – les restes des corps – au hasard des découvertes de charniers dans la forêt ou la montagne. Des ossements qu’il faut… Poursuivre la lecture de D COMME DEUIL –

D COMME DANSE – Filmographie

Décidemment danse et cinéma font toujours bon ménage. Comme ont pu le montrer les grands « classiques » que sont Le Ballet de l’Opéra de Paris de Frederick Wiseman, ou le Pina de Wim Wenders. Mais aussi des films consacrés à des chorégraphes moins connus en France des non – spécialistes, comme l’israélien Ohad Naharin ou l’américaine… Poursuivre la lecture de D COMME DANSE – Filmographie

D COMME DROGUES.

Ici je vais pas mourir. Edie Laconi, Cécile Dumas, 2019, 70 minutes. Un couloir qui mène à une porte de sortie. Ceux qui l’empruntent, nous ne les voyons que de dos. Mais nous avons fait leur rencontre auparavant. Ils nous quittent. Ils quittent le lieu où nous les avons rencontrés. Pour regagner la ville. Les… Poursuivre la lecture de D COMME DROGUES.

D COMME DEMOCRATIE.

Nous le peuple, Claudine Bories et Patrice Chagnard , 2019, 99 minutes. Peut-on réinventer la démocratie ? Ce régime qui est souvent défini – et vécu – comme le moins pire à défaut d’être le meilleur. Mais aujourd’hui, beaucoup pense qu’elle est mal en point, malade d’être accaparée par les puissances d’argent, et les politiciens accusés… Poursuivre la lecture de D COMME DEMOCRATIE.

D COMME DIRECT

            Le cinéma direct n’est pas une école, ni même un mouvement. Point de manifeste définissant un dogme. Point de théorisation accompagnant les pratiques, mais des rencontres et des échanges entre cinéastes. Pourtant, si l’on peut légitimement utiliser cette appellation – qui n’est pas seulement une coquetterie, ou une facilité d’étiquetage – à propos de… Poursuivre la lecture de D COMME DIRECT

D COMME DOULEUR

Afrique. Comment ça va avec la douleur ? Raymond Depardon ?  1996, 165 minutes L’Afrique est un continent malade. Malade du sida, malade des guerres civiles, malade des génocides, malade de la famine… Malade de la douleur. Depardon n’est pas africain. Mais c’est peu dire qu’il aime l’Afrique. L’Afrique est son continent. Ou plus exactement, son monde, sa… Poursuivre la lecture de D COMME DOULEUR

D COMME DANIEL DARC

Daniel Darc, pieces of my life, de Marc Dufaud et Thierry Villeneuve, 2019, 105 minutes Qui se souvent de Daniel Darc ? Et de Taxi Girl, le groupe dont il fut le chanteur. Un groupe de rock français qui eut un certain succès dans les années 80. Si à cette époque vous fréquentiez le Gibus à… Poursuivre la lecture de D COMME DANIEL DARC

Publié le
Classé dans D Marqué