NUREMBERG ET LES IMAGES.

Nuremberg, des images pour l’histoire. Jean-Christophe Klotz, 2020, 60 minutes. Le Procès de Nuremberg, en 1945, un procès historique. Et pas seulement parce qu’il s’agissait de juger les hauts dignitaires nazis pour crimes de guerre, mais aussi le rôle que les images, photos et films, y jouèrent. Pour la première fois un écran géant était… Poursuivre la lecture de NUREMBERG ET LES IMAGES.

NUIT – Liste

Une liste de films nocturnes L’Assemblée de Mariana Otero          La place de la République, en ce printemps-là, était devenu le lieu de rassemblement de Nuit Debout, ce mouvement inédit où des personnes de tout bord – mais surtout pas les partis politiques traditionnels – venaient là pour refaire le monde, ou plutôt pour réinventer… Poursuivre la lecture de NUIT – Liste

Publié le
Classé dans N Marqué

N COMME NUMERIQUE – Création

FIPADOC 2022. 4° édition, Biarritz, 17-23 janvier. Section Smart. C’est déjà devenu une habitude. Chaque année, fin janvier, le FIPADOC invite à Biarritz les créations numériques les plus récentes. Une visite dans la section qui leur est consacrée, SMART, nous permet de faire des découvertes étonnantes – et passionnantes. Le fascicule de présentation propose un… Poursuivre la lecture de N COMME NUMERIQUE – Création

N COMME NUIT – Guerre.

Notturno, Gianfranco Rosi, 2020, 100 minutes. Quelles traces la guerre laisse-t-elle sur le paysage ? Finissent-elles par disparaître ? Avec le temps, peut-être. Même s’il faut beaucoup de temps. Sur les humains, la guerre laisse une empreinte autrement plus profonde. Indélébile sans doute. Être victime de la guerre ne s’efface jamais. Sur les corps et dans les… Poursuivre la lecture de N COMME NUIT – Guerre.

Publié le
Classé dans N Marqué ,

N COMME NOUS

Nous. Alice Diop, France, 2020, 114 minutes. Ce Nous-là est aussi un je. Un film personnel donc, presque en première personne, où la cinéaste n’hésite pas à apparaître, où elle évoque sa famille (avec des images d’archives familiales), ses parents disparus, sa relation particulière avec son père, et sa sœur, dont elle suit l’activité professionnelle… Poursuivre la lecture de N COMME NOUS

N COMME NEW YORK – Taxi

Taxiway. Alicia Harrison. France, 2013, 60 minutes.             Les chauffeurs de taxi newyorkais sont-ils tous issus de l’immigration ? Beaucoup sans doute. Toujours est-il que ceux qu’Alicia Harrison a filmés le sont. Un film entièrement tourné dans des taxis. Nous sommes à côté du conducteur que nous voyons donc de profil. Parfois il y a un… Poursuivre la lecture de N COMME NEW YORK – Taxi

N COMME NICOLAS RAY

Nick’s movie. Wim Wenders. 1980, 75 minutes. Nick’s movie est un des films qui rend la frontière entre fiction et documentaire la plus poreuse. On pourrait même sans doute dire qu’il abolit purement et simplement cette frontière. Film réalisé par deux réalisateurs dont l’un a fait appel à l’autre pour l’aider dans la réalisation de… Poursuivre la lecture de N COMME NICOLAS RAY

N COMME NOËL – Chine.

Merry Christman Yiwu. Mladen Kovačević, Suède, Serbie, Allemagne, France, Belgique, Qatar, 2019, 94 minutes. Noël est aussi fêtée en Chine. Mais beaucoup de chinois – pour ne pas dire tous – se demandent bien ce que l’on fête ce jour-là. Noël c’est aussi du commerce. En Chine comme ailleurs. En Chine plus qu’ailleurs sans doute.… Poursuivre la lecture de N COMME NOËL – Chine.

N COMME NOIR ET BLANC – François Zabaleta.

L’impressionnisme black and white, Lettre à Jean-Pierre Carrier Par François Zabaleta Mon cher Jean-Pierre, Tu me demandes de jeter sur le papier quelques idées sur le choix du noir et blanc dans mon film documentaire Couteau suisse. Je vais essayer de te répondre le plus sincèrement possible, tout en te rappelant que l’esthétique d’une œuvre,… Poursuivre la lecture de N COMME NOIR ET BLANC – François Zabaleta.

N COMME NOIR ET BLANC – Filmographie.

Y a-t-il une esthétique particulière – revendiquée ou non par les cinéastes – dans les documentaires en noir et blanc ? Question quelque peu bateau à laquelle on ne peut certainement pas apporter une réponse unique, univoque. A partir d’un inventaire – très sélectif – de films dont on ne voit pas comment ils pourraient être… Poursuivre la lecture de N COMME NOIR ET BLANC – Filmographie.

N COMME NUITS DE GALA.

Une nuit à l’Opéra. Sergueï Loznitsa, France, 2020, 19 minutes. On savait Loznitza maître dans l’art du montage d’archives, avec ces réussites exemplaires que sont Revue (2008) ou Le Siège (2005) concernant le siège de Léningrad pendant la deuxième guerre mondiale. On en a ici une nouvelle illustration, dans un registre beaucoup plus léger, mais… Poursuivre la lecture de N COMME NUITS DE GALA.

N COMME NATURE MORTE – un film en images.

Nature morte. Harun Farocki, Allemagne, Belgique, France, 1997, 58 minutes Une mise en perspective de deux types de représentation visuelle indépendants, qui n’ont au premier abord aucun lien, surtout pas des liens historiques : les natures mortes de la peinture flamande du XVII° siècle et la photographie publicitaire contemporaine. Une comparaison, une confrontation par juxtaposition. Une… Poursuivre la lecture de N COMME NATURE MORTE – un film en images.

N COMME NUIT.

Il n’y aura plus de nuit. Éléonore Weber, France, 2020, 75 minutes. Abolir la nuit. Vaincre le noir, nier l’obscurité. Voir comme en plein jour. Voir tout le temps. De jour comme de nuit. De nuit comme de jour. Voir dans la nuit, c’est possible grâce aux caméras thermiques. Celles utilisées par l’armée surtout. Pour… Poursuivre la lecture de N COMME NUIT.

N COMME NUDITE.

Ma nudité ne sert à rien, Marina de Van, 2018, 85 minutes. Si l’exhibitionnisme ne vous choque pas, bien au contraire, Si vous raffolez du narcissisme (primaire ou non), Si vous vous délectez du parisianisme, alors… Ce film est pour vous. Sinon, fuyez ! Ne filmer que soi, tout au long d’un film qui se présente… Poursuivre la lecture de N COMME NUDITE.

N COMME NANOUK

Nanouk l’Esquimau, Robert Flaherty, États-Unis, 1922, 70 minutes. Flaherty n’est pas un cinéaste de formation. Explorateur, c’est sa découverte des Inuits du grand nord canadien (et plus particulièrement de l’un d’entre eux, Nanouk) qui le conduira à fixer sur pellicule leurs conditions de vie si difficiles, dans cette nature grandiose mais fondamentalement hostile. Seul le… Poursuivre la lecture de N COMME NANOUK

N COMME NOSTALGIE – Guzman

Nostalgie de la lumière, Patricio Guzmán, France-Chili-Espagne-Allemagne-États-Unis, 2010, 90 minutes. Le désert d’Atacama, au  Chili, est réputé pour la pureté de son air. Ne contenant aucune trace d’humidité, il est particulièrement propice à l’observation des étoiles. De puissants télescopes y ont été installés et les astronomes du monde entier viennent y étudier le ciel. Le sol… Poursuivre la lecture de N COMME NOSTALGIE – Guzman

N COMME NICE

À Propos de Nice, Jean Vigo, France, 1930, 25 minutes. Jean Vigo – le cinéaste maudit, mort jeune de tuberculose après une vie passée dans la misère, auteur de deux chefs d’œuvre, Zéro de conduite et L’Atalante – a contribué à développer une réflexion théorique sur le cinéma documentaire en parlant de « point de vue… Poursuivre la lecture de N COMME NICE

N COMME NORD

Lumière du nord de Sergueï Loznitsa, 2008, 51 minutes. De quel nord s’agit-il ? Le film ne le dit pas en dehors du fait que c’est un nord où on parle russe. On dira qu’il s’agit du grand nord, du vrai nord donc, du nord entièrement blanc, recouvert d’une neige glacée qui semble ne devoir jamais… Poursuivre la lecture de N COMME NORD

Publié le
Classé dans N Marqué ,

N COMME NUIT ET BROUILLARD

Le film d’Alain Resnais (1956) vu par un romancier japonais. Trois livres, trois romans formant une trilogie, Monologues sur le plaisir, la lassitude et la mort comme la désigne son auteur, le romancier japonais Murakami Ryû, qui est d’ailleurs aussi cinéaste, réalisateur et scénariste. Trois titres secs, réduits à un mot, sans équivoque pourtant : Ecstasy,… Poursuivre la lecture de N COMME NUIT ET BROUILLARD