J COMME JUSTICE – Filmographie.

Des juges et des avocats. Des prévenus et des condamnés. Des innocents aussi. Le tribunal et la prison. Des affaires. Des jurés. Des enfants.

10° Chambre, instants d’audience. Raymond Depardon, 2004, 105 minutes.

12 jours, Raymond Depardon, 2017, 87 minutes

L’Affaire Chebeya, un crime d’État ? Thierry Michel, 2012, 94 minutes

L’Affaire Grüninger. Richard Dindo, Suisse, 99 minutes.

L’Affaire Sofri. Jean-Louis Comolli, 2001, 65 minutes.

A l’ombre de la République. Stephane Mercurio, 2012, 100 minutes

Au tribunal de l’enfance. Adrien Rivollier, 2008, 54 minutes.

Avec ou sans toi. Marie Dumora, 2002, 90 minutes

L’Avocat de la terreur. Barbet Schoeder, 2007, 135 minutes

Avocats des étrangers. Adrien Rivollier, 2014, 55 minutes

A vous de juger. Brigitte Chevet, 2019, 52 minutes

Caniba, Véréna Paravel & Lucien Castaing-Taylor, France, 2018, 90 minutes

Le Cas Pinochet, Patricio Guzman, Chili-France-Canada-Belgique, 2001, 114 minutes

Ces enfances, là. Laconi Edie, 2020, 58 minutes

Cleveland contre Wall Street Jean-Stéphane Bron,France-Suisse, 2010, 98 minutes

Crimes et châtiment. Zhao Liang, Chine, 2007, 122 minutes.

Un Coupable idéal. Jean-Xavier de Lestrade, 2001, 111 minutes.

Dani, Michi, Renato & Max. Richard Dindo, Suisse, 1987, 138 minutes

Délits flagrants. Raymond Depardon, 1994, 105 minutes.

Des ombres sans soleil (Sunless shadows). Mehrdad Oskouei, Iran, 2019, 74 minutes

Détenus, victimes : une rencontre. Johanna Bedeau, 2017, 67 minutes.

Enfances difficiles, affaire d’État. Adrien Rivollier, 2010, 52 minutes

L’Enfance à la barre. Adrien Rivollier, 2009, 52 minutes.

En route pour le milliard. Dieudo Hamadi, Congo, 2020, 88 minutes

L’exercice de la justice. Michaël Prazan, 2018, 110 minutes.

La fabrique des juges ou les règles du jeu. 1998, 68 minutes.

L’homme qui voulait savoir. Robin Hunzinger, 2018 52 minutes

Hôtel Terminus, Klaus Barbie, sa vie, son temps. Marcel Ophuls, France-Etats-Unis-Allemagne, 1988, 268 minutes.

Into the abysse Werner Herzog, Etats–Unis, 2011, 107 minutes..

Italie et Mafia, un pacte sanglant. Cecile Allegra, 2016, 55 minutes.

Jeux criminels. Adrien Rivollier, 2011, 56 minutes

Juizo. María Augusta Ramos, Brésil, 2008

Justiça. María Augusta Ramos, Pays-Bas, 2004, 100 minutes

Justice à Agadez. Christian Lelong, France-Niger, 2004, 78 et 52 minutes.

La justice les yeux dans les yeux. François Kohler, Suisse, 2018, 55 minutes.

Juvenile court, Frederick Wiseman, Etats-Unis, 1973, 144 minutes

Monsieur contre Madame. Claudine Bories, 1999, 92 minutes.

Le khmer rouge et le non violent. Bernard Mangiante , Cambodge-France, 2011, 91 minutes.

La mort se mérite. Nicolas Drolc, 2017, 97 minutes

Ni juge, ni soumise, Jean Libon et Yves Hinant, Belgique, 2017, 99 minutes.

Point de chute. Adrien Rivollier, 2005, 52 minutes.

Retour au palais. Yamina Zoutat, Suisse, France, 2017, 87 minutes.

Le silence des autres, Robert Bahar et Almudena Carracedo, Espagne, 2018, 95 minutes

Soupçons – Une justice imparfaite. Jean-Xavier de Lestrade, France, États-Unis, 2018, 55 minutes.

Un spécialiste. Eyal Sivan, Allemagne, Autriche, Belgique, Israël, France, 1999, 128 minutes

Sur les toits. Nicolas Drolc, 2014, 95 minutes

Le Travail dans la balance – Histoire des prud’hommes. Monique Linhart. 1999, 58 minutes.

Le Voyage de monsieur Crulic, Anca Diaman, Roumanie, 2011, 73 minutes.