Plaidoyer pour le cinéma diffèrent.

27 novembre 2022. Paris. Cinéma MK2. Avant la projection de mon film LÀ OU VIVENT LES HOMMES INCONSOLÉS (présenté par le courageux délégué général Gregory Tilhac dont je salue le courage, l’énergie et l’inébranlable fidélité à nous défendre) j’ai souhaité évoquer les vicissitudes de la condition de cinéaste indépendant (et nous sommes assez nombreux à être concernés) à travers des propos concernant mes films et au-delà le cinéma d’auteur, d’avant-garde, de recherche ou d’art et essai appelez-le comme vous voulez, émanant de spectateurs, de producteurs, de distributeurs et de directeurs de festivals de cinéma. Sous une forme violente ou carrément drôle pointe souvent une condescendance à notre égard, et l’envie de se débarrasser une fois pour toutes de nous et surtout de notre cinéma prise de tête. Que nos films n’encombrent plus les écrans de cinéma destinés par vocation aux divertissements et autres blockbusters. J’espère que ces propos vous feront rire et vous feront surtout mesurer le péril qu’il y a pour notre culture à éradiquer lentement mais sûrement la différence, le chemin de traverse, l’école buissonnière. J’ajoute que notre cinéma a des spectateurs. Pas des millions bien sûr, mais quand même. Les films d’Alain Cavalier par exemple cela représente en gros 40.000 personnes en France. Ce qui est loin d’être négligeable. Ces 40.000 spectateurs là méritent autant de respect que les millions d’autres qui s’enferment dans les salles pour se vider la tête, selon la formule consacrée. Tous les cinémas ont le droit d’exister. Tous les cinémas ont le droit d’être vus. Ce petit film burlesque ou parfois pathétique en est un modeste plaidoyer.

François Zabaleta.

Par jean pierre Carrier

Auteur du DICTIONNAIRE DU CINEMA DOCUMENTAIRE éditions Vendémiaire mars 2016. jpcag.carrier@wanadoo.fr 06 40 13 87 83

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :