P COMME PHILOSOPHIE

Est-il possible de faire de la philosophie au cinéma ? C’est-à-dire, non pas de faire un film philosophique, un film qui aurait une teneur ou une portée philosophique, comme certaines fictions pourraient le prétendre, mais un film qui soit de la philosophie, fait par un philosophe bien sûr, faisant partie intégrante de sa pensée et de son œuvre. La télévision nous propose bien sûr des portraits. Les principaux penseurs du XX° siècle, de Sartre à Ricœur en passant par Aron, Edgar Morin ou Lévi-Strauss, se sont livrés à l’exercice de la série d’interviews devant la caméra, ou ont fait l’objet d’un film portrait « la vie et l’œuvre de… ». Ces films portent presque exclusivement sur des penseurs connus et reconnus, la célébrité, ici comme ailleurs, devenant la garantie du succès auprès du public. Serait-il donc si difficile de sortir des sentiers battus et de se lancer dans l’aventure de la découverte, tout autant philosophique que cinématographique ?

Toutes les tentatives ne sont pas des réussites. Philosophes, encore un effort pour devenir cinéastes !

L’Abécédaire de Gilles Deleuze de Pierre-André Boutang (1988)

.Un film tout à fait original, il ne s’agit ni d’un portrait ou d’un itinéraire du philosophe, encore moins d’un cours filmé ou d’une conférence. Dialoguant avec Claire Parnet, Deleuze philosophe. Il ne nous offre pas alors uniquement de la philosophie filmée, mais du cinéma-philosophie.

Ce n’est qu’un début de Jean-Pierre Pozzi et Pierre Barougier (2010)

            La philosophie n’est plus réserver aux élèves de terminale des lycées qui doivent apprendre à faire une dissertation pour passer le bac. Bien sûr en maternelle, il ne s’agit pas d’étudier Platon ni de réciter l’impératif catégorique. Mais le film vise à montrer qu’un atelier de réflexion peut être mis en place avec des enfants de cinq ans et donner ainsi tout son sens à la portée éducative et formatrice de l’école maternelle.

Derrida de Kirby Dick et Amy Ziering Kofman (2003)

Un portrait non conventionnel, où le philosophe s’efforce concrètement de « déconstruire » la pratique de l’interview. On lui pose des questions. Soit. Il ne refuse pas de répondre, il ne réfute pas la question comme étant une fausse question, une question sans intérêt, mais il montre que les réponses qui peuvent être faites ne peuvent être que des non-réponses. Par exemple, il en est ainsi de la question sur l’amour ou sur les conditions de sa rencontre avec sa femme, présente à côté de lui sur le canapé de leur salon. Cette dernière question ne peut appeler que des réponses factuelles et contient donc en elle-même une part inévitable de dissimulation. Quant à la question de l’amour, elle est si générale qu’elle n’appelle qu’une réponse générale, ce qui est étranger au mode de pensée du philosophe.

 

Notre monde de Thomas Lacoste (2012)

Entre le vieux monde (Cours plus vite, camarade…mais le slogan est passé de mode) et le nouveau monde (pouvons-nous encore faire de grandes découvertes ?), notre monde est-il condamné ? Pour tous ceux qui interviennent dans le film il existe des solutions. Ponctuelles ou globales, et chaque intervenant, dans son domaine spécifique, a des propositions à faire, des mesures présentées comme simples, évidentes même et qui, chacune à sa façon, peut résoudre un problème particulier. L’éducation, la santé, la justice, l’immigration, le travail, l’entreprise, la culture, la finance, l’Europe, la démocratie, rien n’est laissé dans l’ombre. Il s’agit surtout de vulgariser des développements théoriques complexes. Mais la vulgarisation est-elle compatible avec la pensée ?

 

Auteur : jean pierre Carrier

Auteur du DICTIONNAIRE DU CINEMA DOCUMENTAIRE éditions Vendémiaire mars 2016. jpcag.carrier@wanadoo.fr 06 40 13 87 83

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s