N COMME NATURE MORTE – un film en images.

Nature morte. Harun Farocki, Allemagne, Belgique, France, 1997, 58 minutes

Une mise en perspective de deux types de représentation visuelle indépendants, qui n’ont au premier abord aucun lien, surtout pas des liens historiques : les natures mortes de la peinture flamande du XVII° siècle et la photographie publicitaire contemporaine.

Une comparaison, une confrontation par juxtaposition. Une mise en parallèle.

Des tableaux filmés plein cadre. Parfois des détails en gros plan

Le travail de photographes professionnels. Minutieux, précis, au millimètre près. Tous les détails comptent.

Qu’est-ce qui est beau dans une image publicitaire ? La lumière, les formes, la composition ?

L’apparition de la nature morte dans l’histoire de la peinture. Son triomphe au XVII° siècle.

Les natures mortes flamandes : beaucoup de nourriture, des légumes, de la viande…

Les objets de la publicité : des fromages, de la bière, une montre.

Les objets inanimés ont-ils une âme ?

Auteur : jean pierre Carrier

Auteur du DICTIONNAIRE DU CINEMA DOCUMENTAIRE éditions Vendémiaire mars 2016. jpcag.carrier@wanadoo.fr 06 40 13 87 83

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s