William KLEIN – Abécédaire.

Photographe et cinéaste. Algérie Le Festival Panafricain d’Alger 1969 Eldridge Cleaver, Black Panther Artiste Babilée 91 Contacts Automobile Les troubles de la circulation Boxe Muhammad Ali the Greatest Chant Le Messie Chemin de fer Gare de Lyon Commerce Aux grands magasins Création Contacts Mode en France Danse Babilée 91 Discours Grands soirs et petits matins… Poursuivre la lecture de William KLEIN – Abécédaire.

VISAGES DEFIGURES

La disgrâce. Didier Cros, 2019, 67 minutes. Un jet d’acide, une balle perdue au Bataclan, une maladie génétique, un cancer…les causes sont multiples, mais le résultat identique. Un visage méconnaissable, cabossé, couturé, biscornu. Un visage qui affiche sa différence, insupportable. Qu’il faut apprendre à supporter. Le film de Didier Cros nous permet de rencontrer quelques-uns… Poursuivre la lecture de VISAGES DEFIGURES

B COMME BEYROUTH – Explosion

Sur tes cendres. Joachim Michaux, France, 2021, 34 minutes. Beyrouth meurtrie. Beyrouth martyrisée, blessée, brulée. Une ville qui sombre de plus en plus dans le chaos. Qui n’en finit pas de sombrer. Depuis la guerre – les guerres – jusqu’à l’explosion gigantesque dans son port. Pourra-t-elle un jour se relever ?  Pourra-t-on y vivre sans être… Poursuivre la lecture de B COMME BEYROUTH – Explosion

P COMME PHOTOGRAPHE – Studio.

To Sang Photostudio. Johan Van der Keuken. Pays Bas, 1997, 32 minutes.          Johan Van der Keuken était photographe avant de devenir cinéaste et il l’est resté. Ce film est un hommage à la photographie et aux photographes à travers le travail d’un photographe chinois immigré aux Pays Bas et qui a ouvert un studio… Poursuivre la lecture de P COMME PHOTOGRAPHE – Studio.

M COMME MAIER Viviane.

A la recherche de Viviane Maier. John Maloof et Charlie Siskel. Etats Unis, 2014, 84 minutes.          Viviane Maier a de la chance. Elle a rencontré John Maloof. Ou plus exactement, c’est John Maloof qui l’a rencontrée. On devrait d’ailleurs dire qu’il l’a « inventée », comme ont pu être inventées des grottes préhistoriques, de Lascaux à… Poursuivre la lecture de M COMME MAIER Viviane.

N COMME NATURE MORTE – un film en images.

Nature morte. Harun Farocki, Allemagne, Belgique, France, 1997, 58 minutes Une mise en perspective de deux types de représentation visuelle indépendants, qui n’ont au premier abord aucun lien, surtout pas des liens historiques : les natures mortes de la peinture flamande du XVII° siècle et la photographie publicitaire contemporaine. Une comparaison, une confrontation par juxtaposition. Une… Poursuivre la lecture de N COMME NATURE MORTE – un film en images.

R COMME RÊVES – latino-américains.

Mapa de sueños latinoamericanos, Martin Weber, Argentine, Cuba, États-Unis, Mexique, Norvège, 2020, 91 minutes. Une plongée au cœur d’un continent, depuis l’Argentine jusqu’au Mexique, en passant par le Pérou, le Nicaragua, Cuba, le Brésil, la Colombie et le Guatemala. Des rencontres avec ses habitants, avec son peuple, ses peuples. Et la façon dont ils vivent… Poursuivre la lecture de R COMME RÊVES – latino-américains.

A COMME ABECEDAIRE – Mariana Otero

Autisme Des enfants qui ne sont surtout pas « fous ». Autogestion Une tentative, montrée avec toutes ses difficultés mais aussi les espoirs qu’elle soulève. Un échec en fin de compte. Avortement Avant sa légalisation, combien de femmes y laissèrent leur vie…Comme la mère de la cinéaste. Caméra Une drôle de machine qui regarde les enfants et… Poursuivre la lecture de A COMME ABECEDAIRE – Mariana Otero

A COMME ABECEDAIRE – Johan Van der Keuken.

WFA18:CINEAST VAN DER KEUKEN OVERLEDEN:AMSTERDAM;08JAN2001- Cineast Johan van der Keuken is gisteren op 62-jarige leeftijd overleden. Hij had geruime tijd kanker, waarover hij ook zijn laatste filkm 'De grote Vakantie' maakte. Deze film kon hij nog voor zijn dood afmaken. De film won vorig jaar prijzen in Berlijn, San Francisco en Utrecht. Ook ontving hij voor zijn hele werk de Bert Haanstra Oeuvreprijs. Van der Keuken debuteerde in 1960 met 'Een Zondag'. Andere films van hem zijn 'Beppie' ('65) Lucebert, tijd en afscheid' ('94) en 'Amsterdam Global Village' ('96). Hij filmde vooral het dagelijks leven.WFA/mk/str.Michael Kooren/Hollandse Hoogte

Une œuvre qu’on n’en fini pas de découvrir et redécouvrir, une œuvre inépuisable. Afrique Le Ghana par exemple, dans Cuivres débridés. Amérique latine La Bolivie plus exactement, où il suivra Roberto, rencontré à Amsterdam, pour un voyage dans son village, perdu dans les montagnes, où la vie est particulièrement dure. Amsterdam Sa ville. Celle où… Poursuivre la lecture de A COMME ABECEDAIRE – Johan Van der Keuken.

A COMME ABECEDAIRE – Raymond Depardon

Afrique          Le continent de la douleur. Du sud au nord. Un itinéraire à travers des pays qui souffrent. Autobiographie          Aucun de ses films n’est ouvertement et entièrement autobiographique. Pourtant il parle souvent de sa vie, de ses origines paysannes, de sa carrière de photographe, de ses voyages, en Afrique surtout. Profils paysans est… Poursuivre la lecture de A COMME ABECEDAIRE – Raymond Depardon

P COMME PHOTOGRAPHIE – Annie Leibovitz

Annie Leibovitz  Life through a lens, Barbara Leibovitz, États-Unis, 2007, 90 minutes.             Faire le portrait cinématographique de cette photographe si connue par ses portraits de stars, une gageure ! Raconter à la fois sa carrière et sa vie, montrer ses méthodes de travail et la spécificité de son art tout en entrant dans son intimité… Poursuivre la lecture de P COMME PHOTOGRAPHIE – Annie Leibovitz

P COMME PHOTOGRAPHIE – Raymond Depardon.

Journal de France, Raymond Depardon et Claudine Nogaret, 2012, 100 minutes. Depardon cinéaste filme Depardon photographe. Mais pas le grand reporter, star du photojournalisme, fondateur de l’agence Gamma, qui était présent sur tous les points chauds de la planète, de Beyrouth à Berlin. Ici, il s’agit plutôt du ural, qui ne renie pas son origine… Poursuivre la lecture de P COMME PHOTOGRAPHIE – Raymond Depardon.

V COMME VARDA – Photographie.

Agnès Varda et la photographie. Une longue histoire d’amour, jamais démentie. Avant de se lancer dans le cinéma, elle a une première activité professionnelle : photographe pour le Théâtre National Populaire de Jean Vilar, et ses clichés de Gérard Philippe au festival d’Avignon sont justement célèbres. Devenue cinéaste, elle saura parfaitement tirer profit de ses travaux… Poursuivre la lecture de V COMME VARDA – Photographie.

B COMME BELFAST – Plage

Sur la plage de Belfast, Henri-François Imbert, France, 1996, 40 minutes. Un film dans le film. Un film sur un film, un film perdu et miraculeusement retrouvé. Un petit film oublié dans une caméra super-8 achetée chez un antiquaire à Belfast. Il était très tentant de faire développer cette pellicule pour découvrir ces images venant… Poursuivre la lecture de B COMME BELFAST – Plage

F COMME FABRIQUE DE L’IMAGE.

Une image, Harun Faroki, Allemagne, 1983, 25 minutes. La Fabrique de l’image, comme il y a la Fabrique du Pré (Ponge) Comme est fabriquée cette image-là ? Pas n’importe quelle image. Une image en couleur, prise en studio, d’une femme nue, destinée à un magazine, en l’occurrence Play Boy, c’est-à-dire un magazine masculin, destiné aux hommes.… Poursuivre la lecture de F COMME FABRIQUE DE L’IMAGE.

V COMME Varda Visages Villages

Visages, Villages de Agnès Varda et JR. Agnès Varda réalisera-t-elle un autre film après Visages, Villages ? Ce n’est pas une question de temps. Ni de force. Plutôt une question d’envie. Certes, elle a trouvé en JR, le jeune artiste plein d’entrain, quelqu’un pour la stimuler, la pousser presque dans ses retranchements (avec beaucoup d’affection tout… Poursuivre la lecture de V COMME Varda Visages Villages

C COMME COURTS

« Touristiques », « contestataires », « cinévardaphoto », « parisiens », Agnès Varda a elle-même proposé, dans leur édition DVD, une classification de ses films courts qui ne sont pas de simples courts métrages. Une aide bien venue pour se retrouver dans la profusion de cette production abondante et particulièrement diverse. Tous ces films courts ne sont pas des documentaires au sens… Poursuivre la lecture de C COMME COURTS