R COMME RÉALISATRICES – compléments

Voici quelques compléments à la filmographie consacrée aux réalisatrices de films documentaires publiée ici (https://dicodoc.blog/2019/02/21/r-comme-realisatrices-filmographie/ ) en 2019. Un travail qui demande à se poursuivre et à se compléter.

Pour chaque réalisatrice nous citons son dernier film.

Certains sont déjà chroniqués sur le blog (titre en gras).

Abadia Régine – La femme sans nom (2021)

Abramovici Mireille – Dor de Tine – Une histoire de 1944 (2001)

Adverbe Astrid – Ma fleur maladive (2013)

Alberti Fluvia – Présumés coupables (2015)

Alix Anne – Europe mon beau pays (2020)

Ananos Claire – Chatô (2021)

Angelosanto Marion – La fabrique du soin (2021)

Auburtin Camille – Les Robes papillons (2020)

Azzouz Bouchera – Meuf de (la) cité (2020)

Bachelier Sophie – Tilo Koto (2019)

Barbet Aurélia – Epopée (2016)

Baron Lise – Marguerite Duras, l’écriture et le vie (2021)

Barreau Chloé – Malafemmina (2020)

Bedeau Johanna – La maison des cimes (2021)

Benillouche Sarah – Un chant profond (2019)

Ben Mahmoud Fériel – Divas, d’Oum Klathoum à Dalida (2021)

Benoist Marie – Dans les bras d’un matelot (2019)

bensadoun Sophie – Vivant et sensable, l’animal aux yeux de la loi (2021)

Besora Maria – Animal salvatge (2021)

Bianconi Loredana – Oltremare (colonies fascistes) (2017)

Bidou Emmanuelle – Fenêtre sur l’autre (2019)

Billuart-Monet Lisa – Mon nom est clitoris (2019)

Biro Julie – Retour à Visegrad (2020)

Bitton Simone – Ziyara (2020)

Bitton Yael – Les 12 enfants du rabbin (2007)

Bonan Julie – Mes copines ont du style (2021)

Bonnard Marie – Les Ayants droit (2014)

Bouillot Brigitte – L’homme qui peint des gouttes d’eau (2020)

Bove Xanaé – Une vie parallèles (2021)

Bressy Mariane- Au pied de la lettre (2017)

Bussche Marie de – Démolition(s) (2020)

Bussière Hélène – Idiomes (2021)

Chaïbi Leila – Gardien des mondes (2021)

Chiappini Alizée – Désobéissant.e.s ! (2019)

Colbert Laurie – Dieu merci je suis lesbienne (1992)

Collery Michèle – Jean Genet, un captif amoureux (2016)

Collin Hélène – We are not legends (2019)

Colonna Césari Constance – Les dernières batailles du pape François (2021)

Conti Sylvia – Nom de noms (2018)

Coste Pauline – Princes et princesses de la Préhistoire (2021)

Crépeau Jeanne – Jouer Ponette (2007)

Culand Gabrielle – Paris is voguing (2016)

Cyrulnik Natacha – Adieu berthe ! (2015)

Dambel Cathie Naître d’une autre (2019)

Dampierre Sylvaine – Paroles de Nègres (2020)

Dardé Corinne – Keep calm (2017)

Déak Marina – Navire Europe (2022)

De Felice Daniela – 1000 fois recommencer (2020)

Delafosse Jeanne – A bas (2021)

Delesalle laure – Quand les multinationales attaquent les États (2018)

Deleule Sylvie – 69 année pandémique (2020)

Deschamps Jennifer – Inside Lehman Brothers (2018)

Dhilly Delphine – Orphelins (2021)

Dolivet Anne-Claire – Petites danseuses (2019)

Dominici Michelle – Simone Signoret, figure libre (2019)

Doumic Laurence – Nos voix sont liberté (2020)

Doyon Claire – Pénélope mon amour (2021)

Ducellier Camille – Chef.fe (2019)

Duguet Claire – Boris Charmatz face au Grand Palais (2021)

Durmaz Güldem – Lazare (2021)

Economou Mariana – Quand les tomates rencontrent Wagner (2019)

Elalouf Clara – I comme illettré (2015)

Elhadad Myriam – Rêve pavillonnaire, les dessous d’un modèle (2019)

Faisandier Anne – La forêt est à nous (2020)

Falhun Corine – Aussi loin que mon regard se portera (2022)

Farahani Mitra – David & Goliath N°45 – Prends ma tête et arrête de me prendre la tête (2015)

Ferault Leïla – Luce, à propos de jean Vigo (2016)

Fieloux Michèle – Histoire sans fin (2010)

Flaux Adèle – Avortement, le prix à payer (2020)

Fontan Fanny – Le sous-sol de nos démons (2020)

Fortunato Stéphanie – The Bata city (2012)

Fourneaux Marie-Christine – L’herbier, des pétales au pixels (2020)

François Christine – L’ombre des pères (2021)

Gillard Khristine – Cochihza (2013)

Gillard Stéphanie – Les Joueuses (2020)

Gonzalez Sonia – Des femmes face aux missiles (2021)

Gordon Audrey – Une histoire d’amour sous l’occupation italienne (2021)

Grappe Marjolaine – La couleur de la justice (2019)

Guerault Laurence – Un petit bout de planète (2014)

Guillaumin Maud – Blum et ses premières ministres (2021)

Halopeau Marie – Habillons d’espoir nos lendemains (2019)

Herdhuin Lidwine – Devenir elle (2021)

Horovitz Pauline – Papa s’en va (2020)

Jarjoura Katia – Les Echappées (2022)

Jaury Marie-Pierre – Option éducation sexuelle (2021)

Jean-Baptisye Audrey – Écoutez le battement de nos images (2021)

Jourdan Laurence – Chagall entre deux mondes (2019)

Joyeux Nathalie – Parkinson melody (2020)

Jubien Christel – Territoires de l’art (2010)

Juge Claire – A travers Jann (2019)

Kellou Dorothée Myriam – A Mansourah tu nous as séparés (2019)

Kessas Safia – Le prix de la déraison (2020)

Keyorkian Noura – Batata (2022)

Khnkanosian Silva – Les démineuses (2019)

Khosrovani Firouzeh – Autopsie d’une famille (2020)

Kuperberg Clara et Julia – Gentlemen & Miss Lupino (2021)

Laborey Claire – Les filles du bus (2020)

Laigneau Lara – Je veux vivre avec vous (2020)

Laïné Sarah – Etats-Unis, la libération du fleuve Elwha (2019)

Lajeunie Claire – Femmes de la rue à l’abri (2020)

Lallement Anne-Marie – Une famille française (2015)

Lancelot Martine – Centenaire du Pan Club 1921 – 2021 (2021)

Lavalle Valérie – La Santé, une prison capitale (2015)

Leblond, Daphné – Mon nom est clitoris(2019)

Lemoine Lizette – Sara, Neyda, Tomasa et les autres(2019)

Lermite Nadine -« Le silence de la mer » une édition dans la résistance (2021)

Leroyer Madeleine – 1996, hold-up à Moscou (2021)

Lienard Bénédicte – Sous le nom de Tania (2019)

Lips-Dumas Fabienne – Game of truth

Louise-Salomé Tessa – The wild one (2022)

Lyang Kim – Resident forever (2015)

Maffre Marie – Au-delà des mers, rêves de théâtre (2019)

Maldoror Sarah – EIA pour Césaire

Malek Valérie – Tilo Koto (2019)

Mandi Marie – Une femme prêtre, la passion selon Myra (2019)

Mansoux Nathalie – Don Fradique (2017)

Mathieu Séverine – habité (2021)

Maurion Audrey – Frantz Fanon, trajectoire d’une révolte (2021)

Mbakam Rosine – Les prières de Delphine (2020)

Ménager Camille – Sur les traces de Gerda Taro (2020)

Menhem Layla – Amour en Galilée (2021)

Michel Perrine – Les Equilibristes (2019)

Mikaëlian Audrey – Et l’Homme créa la vache (2016)

Mokiejewski Olivia – « Lolita », méprise sur un fantasme (2021)

Morel Delphine – Quand l’amour m’était chanté (2017)

Naous Nadine – Au kiosque ! citoyens (2017)

Odiot Alice – Made in France – au service de la guerre (2020)

Oléron Agathe – La dame de saint Lunaire (2016)

Oliarj-Inès Elsa – Les airs sauvages (2017)

Palmieri-Mattison Julia – Play me, i’m yours (2019)

Pelsy-Johann Pauline – Entre les barreaux les mots (2017)

Pépin Aude – A la vie (2019)

Pillonca Stéphanie – C’est toi que j’attendais (2020)

Pizzato Priscilla – Les liaisons scandaleuses (2021)

Plicot Nathalie – Au nom de la loi, je vous libère… (2020)

Poirier Agnès – Nous paysans (2021)

Pontalier Natyvel – Sur le fil du zénith (2021)

Porcher-Carli Séréna – La Case (2020)

Portier Laure – Soy libre (2021)

Prud’homme Farges Olga – Le Capitol de Singapour (2020)

Ott Clara – Un faux air de Giacometti (2018)

Réchard Catherine – Des cailloux dans la soupe (2021)

Ricco Charlotte – J’irai crier sur vos murs (2020)

Richter-Bonini Caroline – Indianoak, dans le sillage de notre histoire (2018)

Ricome Hélène – Mélanie, faire corps (2022)

Robert Perrine – A la croisée des chemins (2018)

Rojo Alexandra – Raoul Ruiz, contre l’ignorance fiction (2016)

Roucaut Magali – L’or dans les cendres (2018)

Rovers Sanne – Crazy days (2021)

Saab Jocelyne – My Name Is Mei Shigenobu (2018)

Samuel natacha – Sécurité (2018)

Sanchez Lucia – Petits chefs (2020)

Sara Bouzgarrou Diane – The last hillbilly (2020)

Schick Hermine – A contre-courant (2013)

Schmid Alice – Burning memories

Sherman Rina – Bernard Esambert, une vie presque normale (2018)

Shu Aiello – Leoforio (2020)

Silvéra Charlotte – On l’appelait Roda (2018)

Simonet Valérie – Les Traversées aventureuses (2016)

Solas isabelle – Nos corps sont des champs de bataille (2021)

Speth Maria – Monsieur Bachmann et sa classe (2021)

Stalens Marion – Surface de réparation (2022)

Stoïanov SandrineLe monde en soi (2020)

Soualem Lina – Leur Algérie (2020)

Sylvain Elodie – J’irai crier sur vos murs (2020)

Tervonen Taina – Parler avec les morts (2020)

Thiéry Natacha – Rêve de Gotokuji par un premier mai sans lune (2020)

Tikanouine Sarah – A quoi rêvent les fénnecs (2010)

Thiriet Béatrice – La lettre de Mourad (2000)

Tournadre Christine – La Vie secrète des mangovres – Madagascar la forêt aux esprits (2020)

Treilhou Marie-Claude – Comme si, comme ça (2019)

Turpeau Johanna – Que ta volonté soit fête (2015)

Unger Anja – Nés sous l’Occupation : des bébés pour la France (2021)

 Van Tessel Sabrina – L’Etat du Texas contre Sabrina (2021)

Varrod Régine – En vie ! Patients-élèves (2021)

Vidal Fany – Sous le voile (2021)

Villacèque Anne – Les Véritables Aventures de la vie conjugale (2007)

Villar Catalina – Camino (2018)

Viver Lucie – Sankara n’est pas mort (2019)

Weber Eléonore – Il n’y aura plus de nuit (2020)

Zeugner Anke – Regards sur Grido (2021)

Zhu Shengze – A River Runs, Turns, Erases, Replace (2021)

Zoka Négar – Les amoureux de Mariane (2021)

Auteur : jean pierre Carrier

Auteur du DICTIONNAIRE DU CINEMA DOCUMENTAIRE éditions Vendémiaire mars 2016. jpcag.carrier@wanadoo.fr 06 40 13 87 83

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :