FEMMES AFRICAINES

Poussière de femmes. Lucie Thierry, 2007, 51 minutes.

Un travail qui n’a pas de fin. Un travail de Sisyphe. Toujours à recommencer. Jour et nuit elles balaient les rues de Ouagadougou, au milieu de la circulation. Jour et nuit elles soulèvent la poussière avec leur balaie de paille. Elles ramassent le sable dans de grands sacs. Courbées vers le sol, les femmes de la « brigade verte » offrent un peu de propreté aux rues et aux trottoirs de la ville qui en ont bien besoin. Un travail mal payé, méprisé par les hommes ; un travail dangereux et fatiguant ; mais un travail qu’elles ont appris à aimer et qu’elles n’abandonneraient pour rien au monde. Un travail qui est une conquête, la conquête de leur indépendance et de leur dignité.

Le film de Lucie Thierry est une excellente occasion de nous pencher sur la condition des femmes en Afrique. Si nous les suivons dans leur travail de balayeuses, nous les retrouvons aussi dans leur famille, auprès du mari et des enfants. Elles ont dû lutter pour obtenir l’autorisation de leur mari. Car bien sûr les hommes dirigent tout et ne sont pas prêts à accepter ce qu’ils vivent comme une perte d’autorité.

Il y a une véritable solidarité dans le groupe de femmes de la Brigade verte. En plus de 5 ou 10 ans, elles ont appris à se défendre dans la rue en cas d’agression. Elles savent aussi éviter les dangers de la circulation et elles font bloc lorsqu’un mari tente d’empêcher l’une d’elle de travailler. Beaucoup de ces femmes sont analphabètes. Aller à l’école leur était interdit. Celles qui ont eu la chance d’apprendre à lire et à écrire aident les autres dans les formalités administratives, notamment lorsqu’il s’agit de toucher son salaire, sans passer par un intermédiaire qui profite de leur ignorance. Peu à peu il semble que les choses changent. Le film ouvre l’espoir d’une transformation nécessaire de la société.

Par jean pierre Carrier

Auteur du DICTIONNAIRE DU CINEMA DOCUMENTAIRE éditions Vendémiaire mars 2016. jpcag.carrier@wanadoo.fr 06 40 13 87 83

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :