De Tunis à Mai 68.

Béatrice un siècle. Hejer Charf, Canada, 2018, 97 minutes.

Une rencontre. Avec une dame âgée. Mais une dame pleine de vie, de jeunesse presque. Une vision de la vieillesse réjouissante, stimulante.

Béatrice raconte sa vie. Une vie bien remplie. Depuis la Tunisie, jusqu’aux manifestations de Mai 68 en France. Une vie d’engagements politiques, jamais reniés.

En Tunisie, c’est la lutte pour l’indépendance, aux côtés du parti communiste tunisien. C’est l’espoir mis en Bourguiba. Un espoir déçu. Le despote éclairé devient vite despote tout court.

Arabes et juifs, de toutes les classes. Une vision militante contre l’impérialisme français.

Arrivée en France, la découverte de l’université, à Nanterre. Puis mai 68, ses manifestations et ses barricades. L’enseignement de la littérature à Vincennes, l’université expérimentale. Tout au long de ces années, l’engagement en faveur des femmes ne faibli pas. Une référence omniprésente : Simone de Beauvoir.

Le film de Hejer Charf traverse le XX° siècle avec ce récit d’une vie qui mêle le personnel et le familial à la politique et au collectif. Un récit où sont mobilisées toutes sortes d’archives, surtout photographiques. On y découvre par exemple Albert Samama-Chikli, le premier cinéaste tunisien, dont le film, Zohra, date de 1922. Mais c’est l’engagement féministe qui en fin de compte domine, avec son volet littéraire, Colette, Duras, et Hélène Cixous.

Un itinéraire dans le siècle, de Tunis à Mai 68, un siècle d’humanisme.

Par jean pierre Carrier

Auteur du DICTIONNAIRE DU CINEMA DOCUMENTAIRE éditions Vendémiaire mars 2016. jpcag.carrier@wanadoo.fr 06 40 13 87 83

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :