V COMME VIOLENCE – Filmographie

Violence policière, violence faite aux femmes…La violence est partout. Dans les guerres, les révolutions, les manifestations, les révoltes et les soulèvements.

La montrer pour la dénoncer. Mais le cinéma documentaire peut tout aussi bien l’évoquer sans la montrer. La dénonciation en est souvent que plus forte.

Sélection

10° Chambre, instants d’audience. Raymond Depardon

407 jours, Eléonore Coyette

Accords de guerre. Christophe Coello

L’acte de tuer de Joshua Oppenheimer

Afrique 50 de René Vautier.

Alma, une enfant de la violence. Miquel Dewever-Plana, Isabelle Fougère

Les Ames mortes de Wang Bing

Après, un voyage dans le Rwanda de Denis Gheerbeant

Aswang. Alyx Ayn Arumpac

Babi Yar. Context. Sergueï Loznitsa

Basta ya de conciliar es tiempo de luchar. Leonardo Perez

La Bataille du Chili. Patricio Guzman

Bilakoro. Johanna Bedeau

Les Cahiers de Medellin. Catalina Villar

Chris the Swiss, Anja Kofmel

Cinq caméras brisées. Emad Burnat et Guy Davidi

Classified people, Yolande Zauberman

Come back, Africa, Lionel Rogosin

Crime et châtiment. Zhao Liang

Crisis, de Robert Drew

Le dernier refuge. Ousmane Zoromé Samassékou

Dil Leyla. Asli Özarslan

Domestic violence. Frederik Wiseman

Duch, le maître des forges de l’enfer. Rithy Panh

Eau argentée de Ossama Mohammed et Wiam Simav Bedirxan

Ecce ojo. Inès Compan

El Sicario. Chambre 164. Gianfranco Rosi

La femme est sentimentale. Olivier Zabat

Le fond de l’air est rouge. Chris Marke

Free Angela Davis and all political prisoners. Shola Lynch

Game girls. Alina Skrzeszewska

Grands soirs, petits matins. William Klein

(g)rêve général(e). Matthieu Chatellier et Daniela De Felice

Grève ou crève. Jonathan Rescigno

La Guérisseuse de l’eau. Natyvel Pontalier

L’heure des brasiers.  Fernando Solanas

Home land, Irak année zéro de Abbas Fahdel

L’homme qui répare les femmes – La Colère d’Hippocrate. Thierry Michel

Ici on noie les Algériens. Yasmina Adi

Il n’y aura plus de nuit. Eléonore Weber

Intime violence. Stéphane Mercurio

Into the abyss, Werner Herzog,

Le jardin de Jad, Géorgi Lazarevski

Jeux criminels. Adrien Rivollier

Journal de campagne, Amos Gitai

Kashima Paradise. Yann Le Masson

Kinshasa Makambo, Dieudo Hamadi

Libye, anatomie d’un crime. Cécille Allegra

Maïdan. Sergueï Loznitsa

La Maison des hommes violents. Marie-Christine Gambart

Marie-Josée vous attend à 16 H. Camille Ponsin

Mariées pour le pire. Sabrina Van Tassel

Notturno, Gianfranco Rosi

Octobre à Paris. Jacques Panijel

Des ombres sans soleil. Mehrdad Oskouei

On va tout péter, Lech Kowalski

Un pays qui se tient sage. David Dufresne

Pour Sama. Waad Al-Katead et Edward Watts

Qu’ils reposent en révolte. Sylvain George

Révolution of our times. Kiwi Chow

Rough Cut. Firouzeh Khosrovani

S 21 de Rithy Panh

Samouni road de Stéfano Savona

Sans frapper, Alexe Poukine

Sete anos em maio (Sept années en mai). Affonso Uchôa

Seules avec nos histoires. Huber Sauper

Shoah de Claude Lanzman

Still recording de Saaed Al Batal et Ghiath Ayoub

Sud. Chantal Akerman

Sur les toits. Nicolas Drolc

Tarhir, place de la libération. Stefano Savona

Le Vénérable W. Barbet Schroeder

Violence conjugale : paroles de femmes. Richard Dindo

Voyage en barbarie. Delphine Deloget et Cécille Allegra

What You Gonna Do When the World’s On Fire? Roberto Minervini

Les yeux ouverts. Charlotte Dafo

Zona Oeste. Olivier Zabat

Par jean pierre Carrier

Auteur du DICTIONNAIRE DU CINEMA DOCUMENTAIRE éditions Vendémiaire mars 2016. jpcag.carrier@wanadoo.fr 06 40 13 87 83

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :