Le GOÛT.  Filmographie.

Le cinéma documentaire ignore-t-il le sens du goût ? Pas vraiment. Bien des films nous montre des mangeurs, et le plaisir de manger.  Le repas, sans être un banquet, est souvent un moment de convivialité entre amis.  Le documentaire se penche aussi sur la cuisine, celle de tous les jours tout autant que celle réputée gastronomique. Et puis pour manger, il faut produire de la nourriture. D’où un regard sur l’élevage et l’agriculture. Mais il y a ceux, surtout des enfants, qui refusent la nourriture, même pour survivre.

Petite sélection.

Ayi, Marine Ottogalli, Aël Théry,

Clean with me (after dark). Gabrielle Stemmer

Jour après jour. Bai Long

Nos enfants nous accuseront, Jean-Paul Jaud

Nous la mangerons, c’est la moindre des choses. Elsa Maury

La nuit appartient aux enfants, François Zabaleta

Quand les tomates rencontrent Wagner Mariana Economou

Quand passe le train, Jérémie Reichenbach

Secrets de cuisine, Frédéric Laffont

Par jean pierre Carrier

Auteur du DICTIONNAIRE DU CINEMA DOCUMENTAIRE éditions Vendémiaire mars 2016. jpcag.carrier@wanadoo.fr 06 40 13 87 83

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :