A COMME ARCHIVES – Filmographie.

Quelle que soit la source dont elles proviennent (les cinéastes n’indiquent d’ailleurs pas souvent cette origine dans le corps du film lui-même), les images d’archives ne sont jamais des preuves de vérité. Elles ont d’abord été choisies par un cinéaste, dans un projet particulier et une intention personnelle. Elles ont ensuite été intégrées dans le montage qui leur donne un sens qu’elles n’avaient peut-être pas en elles-mêmes. Souvent elles sont accompagnées d’un commentaire, qui n’est pas « off », mais plutôt « over », c’est-à-dire surajouté, et sans lequel bien des images du passé resteraient muettes pour le spectateur d’un présent qui peut en être très éloigné, et pas seulement temporellement. Il ne s’agit certes pas de dire que ces images sont toujours plus ou moins mensongères, mais la frontière qui les sépare de la propagande proprement dite est parfois bien mince. D’autant plus que le montage peut lui aussi devenir très vite une manipulation. On le voit, les enjeux de l’utilisation d’archives au cinéma sont de taille, et pas seulement au niveau cinématographique. Il n’en reste pas moins qu’on ne peut faire un procès en éthique à un cinéaste qui utilise des archives pour développer un point de vue personnel, à condition du moins que celui-ci soit clairement identifiable. Après tout, le pire est encore l’utilisation des archives comme simple illustration redondante par rapport au commentaire. Des images qui peuvent alors tout dire, c’est-à-dire ne plus rien dire du tout.

Notre sélection exclue les films utilisant des archives strictement familiales.

L’Affaire Sofri. Jean-Louis Comolli

Afghanistan, l’héritage des French Doctors. Nicolas Jallot

Algérie du possible, la révolution. Yves Mathieu de Viviane Candas

L’année de la découverte. Luis Lopez Carrasco

Assassinat d’une modiste. Catherine Bernstein

Le Chagrin et la pitié. Marcel Ophuls

Chaque mur est une porte. Elitza Gueorguiva

Le char et l’olivier, une autre histoire de la Palestine. Roland Nurier

Chris the Swiss. Anja Kofmel

Demons in paradise. Jude Ratnam

Derrière les fronts. Résistance et résiliences en Palestine. Alexandra Dols,

Les Enfants des mille jours. Claudia Soto Mansilla et Jaco Biderman

En sursis. Harun Farocki

Ernesto « Che » Guevara. Le journal de Bolivie. Richard Dindo

L’espionne aux tableaux. Brigitte Chevet

L’Esprit de 45. Ken Loach

Fahavalo, Madagascar 1947. Marie-Clémence Andriamonta-Paes

Le fantôme de Spandau. Idriss Gabel et Marie Calvas

Free radicals. Une histoire du cinéma expérimental. Pip Chodorov,

Le fond de l’air est rouge. Chris Marker

Foucault contre lui-même. François Caillat

Funérailles d’État. Sergueï Loznitsa

Grève ou crève. Jonathan Rescigno

L’Heure des brasiers.Fernando Solanas

Les heures heureuses. Martine Deyres

Hippocrate aux enfers. Philippe Devilliers

Une histoire d’amour sous l’occupation italienne. Audrey Gordon

L’homme que nous aimions le plus. Danielle Jaeggi

Les identités de Mona Ozouf. Catherine Bernstein

L’Île de lumière. Nicolas Jallot

L’Image manquante. Rithy Panh

Jacques Tati, tombé de la lune. Jean-Baptiste Péretié

Jaffa. La mécanique de l’orange. Eyal Sivan

Jean Genet, un captif amoureux. Parcours d’un poète combattant. Michèle Collery

Je ne suis pas votre nègre.  Raoul Peck

Une jeunesse allemande. Jean Gabriel Periot

Les Jours heureux. Gilles Perret

Maître Contout, mémoire de la Guyane. Xavier Gayan

Marguerite Duras, l’écriture et la vie. Lise Baron

Marseille contre Marseille, Jean-Louis Comolli et Michel Samson

Mobutu, roi du Zaïre. Thierry Michel

Le Monde selon Monsanto. Marie-Monique Robin

La mort se mérite. Nicolas Drolc

Mourir à Madrid. Frédérick Rossif.

Une nuit à l’Opéra. Sergueï Loznitsa

De Nuremberg à Nuremberg. Frédérick Rossif

Où sont nos amoureuses ? Robin Hunzinger

Peggy Guggenheim, la collectionneuse. Lisa Immordino Vreeland

Persona, le film qui a sauvé Ingmar Bergman. Manuelle Blanc

Le Procès. Sergueï Loznitsa

Le procès – Prague 1952. Ruth Zilberman

Qui était Kafka ? Richard Dindo

Radiographie d’une famille. Firouzeh KHOSROVANI

Raymond Aubrac. Fabien Beziat et Pascal Convert

Retour à Reims (fragments). Jean Gabriel Periot

Les Révoltés. Michel Andrieu et Jacques Kebadian

Révolution école (1918 – 1939). Joanna Grudzinska

S 21. La machine de mort khmère rouge. Rithy Panh

Salvador Allende. Patricio Guzmán

Le silence des autres. Robert Bahar et Almudena Carracedo

Le silence de la mer. Une édition dans la Résistance. Nadine Lhermite

Sugar Man de Malik Bendjelloul

Le Système Poutine. Jean-Michel Carré

Terre-neuvas. Juliette Cahen, Ariane Doublet, Manuela Frésil, Pascal Goblot, Françoise Bernard

Tous au Larzac. Christian Rouaud.

Le tombeau d’Alexandre. Chris Marker

La vie devant nous. Frédéric Laffont

Vienne avant la nuit. Robert Bober

Par jean pierre Carrier

Auteur du DICTIONNAIRE DU CINEMA DOCUMENTAIRE éditions Vendémiaire mars 2016. jpcag.carrier@wanadoo.fr 06 40 13 87 83

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :