R COMME RESILIENCE.

La maison en plastique. Allison Chhorn, Australie, 2020, 46 minutes. Un film de deuil. Non, plutôt le film de la résilience. Après la disparition des parents – accidentelle, donc subite, imprévue, d’autant plus difficile à supporter, puisqu’on peut toujours penser qu’elle aurait pu être évitée – continuer à vivre. Vivre avec cette absence. Au-delà des… Poursuivre la lecture de R COMME RESILIENCE.

C COMME CANCER

Le choix d’Erik, Robin Hunzinger, 2019, 53 minutes. Un homme seul, seul dans une cabane, une cabane perdue dans la forêt, aux pieds des montagnes, dans les Vosges. Une simple cabane, sans électricité, sans aucune des commodités de la vie moderne. Un homme seul. A-t-il fui ? Le monde ? La Société ? Pour retrouver la nature ? L’authenticité… Poursuivre la lecture de C COMME CANCER

P COMME PRINCE.

Un jour mon prince viendra, Marta Bergman, Luxembourg, Belgique, 1997, 76 minutes. La solitude. Une solitude insoutenable. Une solitude qui brise une vie. Une solitude qui est un vide d’amour, de sentiment. Le film donne la parole à trois femmes qui, depuis leur séparation et leur divorce, sont seules – se vivent seules – et… Poursuivre la lecture de P COMME PRINCE.

R COMME RÉPONDEUR.

Ce répondeur ne prend pas de message, Alain Cavalier, 1978, 65 minutes. Voici un film surprenant, déroutant même, surtout pour qui découvre avec lui l’œuvre documentaire d’Alain Cavalier. Un homme qui s’enferme chez lui (il n’y a pas d’autre personnage dans le film), qui vit la tête entourée de bandelettes comme une momie ou comme… Poursuivre la lecture de R COMME RÉPONDEUR.

P COMME PLEIN PAYS

Le plain pays, d’Antoine Boutet. 2009, 58 minutes. Un homme seul, qui vit dans la forêt, dans une sorte de cabane où règne un désordre quasi absolu. Le film nous fait partager sa solitude. Il suit d’abord quelques-unes de ses activités ordinaires. Il coupe du bois à la tronçonneuse. Il boit le café. Solitaire, mais… Poursuivre la lecture de P COMME PLEIN PAYS

Publié le
Classé dans P Marqué