TRANSGENRE- Argentine

Nos corps sont vos champs de bataille. Isabelle Solas, France-Argentine, 2021, 100 minutes. Argentine, un pays surprenant en ce qui concerne l’évolution des mœurs. D’un côté, comme sans doute la majorité des pays d’Amérique latine, elle reste dominée par le patriarcat, et pas seulement au niveau des mentalités. De l’autre la loi sur « l’identité des… Poursuivre la lecture de TRANSGENRE- Argentine

I COMME ITINÉRAIRE D’UN FILM – Cortázar & Antin: Cartas Iluminadas de Cinthia Rajschmir

Une idée comme point de départ. D’où vient-elle ? Et comment chemine-t-elle, a-t-elle cheminé, dans l’esprit du cinéaste ? Quel chemin a-t-elle parcouru ? Quel raccourci, quel détour a-t-elle emprunté ? Qu’a-elle croisé sur sa route ? Un livre, une musique, un tableau, un autre film … Puis il faut passer à l’acte. Trouver de l’argent. Repérer des lieux, rencontrer… Poursuivre la lecture de I COMME ITINÉRAIRE D’UN FILM – Cortázar & Antin: Cartas Iluminadas de Cinthia Rajschmir

D COMME DICTATURE – Argentine

Responsabilidad empresarial. Jonathan Perel, Argentine 2020, 68 minutes. Un film dénonçant la dictature en Argentine instaurée par le coup d’Etat de 1976. Ou plutôt une dénonciation de la participation d’un grand nombre d’entreprises, nationales et internationales, à cette dictature, et la répression qui s’est abattu systématiquement sur les ouvriers. Cette participation a bien sûr une… Poursuivre la lecture de D COMME DICTATURE – Argentine

A COMME ARGENTINE – Buenos Aires

Avenue Rivadavia, Christine Seghezzi. France, 2012, 67 minutes.          C’est parait-il la plus longue avenue du monde. C’est du moins ce que disent les habitants de Buenos Aires. Pour un cinéaste, le problème c’est d’arriver à la filmer, dans sa totalité, dans sa diversité, et de donner une vision de sa place et de son… Poursuivre la lecture de A COMME ARGENTINE – Buenos Aires

A COMME ARGENTINE – Peuple.

La Dignité du peuple, Fernando Solanas Argentine, 2005, 120 minutes. Peu de cinéaste ont défendu la cause des pauvres et des déshérités avec autant de force et de sincérité que Fernando Solanas. Solanas filme l’Argentine en crise, une crise économique et financière profonde, dont il attribue la responsabilité à la politique ultralibérale menée par les… Poursuivre la lecture de A COMME ARGENTINE – Peuple.

E COMME ENTRETIEN – Cinthia Rajschmir. Édition bilingue.

Pouvez-vous nous donner les éléments les plus importants de votre biographie. Je suis cinéaste documentariste, et productrice. Je suis née et vis actuellement à Buenos Aires, une ville d’une vie culturelle très intense, très lumineuse et inspiratrice. Pendant plusieurs années, j’ai travaillé dans le journalisme spécialisé dans l’éducation, et dans la recherche sur des thèmes… Poursuivre la lecture de E COMME ENTRETIEN – Cinthia Rajschmir. Édition bilingue.

E COMME ENTRETIEN -Cinthia Rajschmir

Pouvez-vous nous donner les éléments les plus importants de votre biographie. Soy cineasta documentalista, productora. Nací y vivo en Buenos Aires, una ciudad con una vida cultural muy intensa, muy luminosa, muy inspiradora. Durante varios años me he dedicado al periodismo especializado en educación y a la investigación en temas vinculados con los museos y… Poursuivre la lecture de E COMME ENTRETIEN -Cinthia Rajschmir

Publié le
Classé dans E Marqué

R COMME RÉVOLUTION – Argentine

L’Heure des brasiers, Fernando Solanas, Argentine, 1968, 260 minutes. Premier documentaire long-métrage de Fernando Solanas, réalisé en collaboration avec Octavio Getino, L’Heure des brasiers est tourné clandestinement, en 16 mm noir et blanc, et diffusé d’abord de la façon militante. Il demanda plus de deux ans de travail, de recherche d’information et d’enregistrement d’entretiens avec… Poursuivre la lecture de R COMME RÉVOLUTION – Argentine

E COMME ENTRETIEN / Christine Seghezzi 2

Dans Avenue Rivadavia vous évoquez la dictature militaire et vous filmez les manifestations des mères de la Place de Mai. Dans Histoires de la plaine, vous prenez nettement position sur l’usage des pesticides dans l’agriculture. Le cinéma documentaire doit-il être ainsi nécessairement engagé ? Je considère le cinéma documentaire comme un regard sur le monde. Il… Poursuivre la lecture de E COMME ENTRETIEN / Christine Seghezzi 2

E COMME ENTRETIEN : Christine Seghezzi. 1

 Pour vous présenter pouvez-vous nous dire comment vous êtes devenue cinéaste. Cela s’est fait à la fois par un chemin très simple et par de multiples détours. J’ai grandi à la campagne, au Liechtenstein, et le cinéma était comme un rêve lointain, inaccessible. J’ai quand même été très marquée à l’époque par David Lynch, par… Poursuivre la lecture de E COMME ENTRETIEN : Christine Seghezzi. 1