ABECEDAIRE – Carine Lefebvre-Quennell

Adolescence Option éducation sexuelle Dans la peau d’un éducateur Alimentation La boucherie est à vendre Amour Alzheimer mon amour Bali Green school, l’école sans murs Christianisme Mère Térésa, la folie de Dieu Corps et Âme Commerce La boucherie est à vendre Confinement Derrière nos masques – Première vague du coronavirus : récits de soignants Coronavirus… Poursuivre la lecture de ABECEDAIRE – Carine Lefebvre-Quennell

ÉDUCATION SEXUELLE au lycée.

Option éducation sexuelle. Marie-Pierre Jaury, 2021, 58 minutes. Une véritable éducation sexuelle pour les adolescents qui ne soit pas une simple approche scientifique comme celle présente dans les manuels de SVT, c’est certainement nécessaire. Le film de Marie-Pierre Jaury montre que c’est possible. A condition néanmoins que soient respectées deux exigences. La première concerne l’animateur ;… Poursuivre la lecture de ÉDUCATION SEXUELLE au lycée.

MARIE-PIERRE JAURY – Abécédaire

Addiction La fumée vous dérange ? Adolescence Option éducation sexuelle Mes 15 ans dans ma chambre Apprentissage L’école des femmes Attentat Memoryland Avortement Vivre leur vie Commémoration Memoryland Cancer Cancer, la piste oubliée Confinement Mes 15 ans dans ma chambre Consentement Option éducation sexuelle Contrôle L’Enfance sous contrôle Créativité The Medeski, Martin & Wood’s dropper… Poursuivre la lecture de MARIE-PIERRE JAURY – Abécédaire

S COMME SEXUALITE FEMININE

Mon nom est clitoris. Lisa Billuart-Monet, Daphné Leblond, France-Belgique, 2019, 88 minutes. Les femmes connaissent-elles leur sexe, et en particulier leur Clitoris. Lisa Billuart-Monet et Daphné Leblond ont demandé, dans l’incipit de leur film Mon nom est clitoris, à de jeunes femmes d’une vingtaine d’année, de dessiner cet organe féminin qui est le seul à… Poursuivre la lecture de S COMME SEXUALITE FEMININE

I COMME ITINERAIRE D’UN FILM : Vilain Garçon de François Zabaleta

Un film écrit et réalisé par François Zabaleta   CONCEPTION La conception est simple. Ce film est l’adaptation d’une partie de mon livre autobiographique LE BÂTARD IMAGINAIRE et dont le texte de quatrième de couverture est assez clair sur mes intentions ouvertement documentaires et ouvertement autobiographiques : « LE BÂTARD IMAGINAIRE est l’histoire d’une destruction. Celle, quotidienne,… Poursuivre la lecture de I COMME ITINERAIRE D’UN FILM : Vilain Garçon de François Zabaleta

L COMME LESBIENNE

Dieu merci, je suis lesbienne. Laurie Colbert et Dominique Cardona, 1992, 55 minutes. Paroles de femmes. Mais pas n’importe quelles femmes. Elles s’affirment lesbiennes. Elles se revendiquent lesbiennes. Ce qui n’est pas une étiquette. Mais leur raison de vivre. Leur être même. Des paroles directes, sincères, sans langue de bois. Sans faux-fuyant non plus. Des… Poursuivre la lecture de L COMME LESBIENNE

G COMME GARÇONS

Vilain garçon. François Zabaleta, 2021, 49 minutes Un film d’enfance (et non un film sur l’enfance). Une histoire d’enfants. Des garçons. Un garçon solitaire. A l’école on se moque de lui. Est-il malheureux ? La notion de bonheur a-t-elle un sens pour lui ? Une histoire qui se termine mal. Et qui n’avait pas très bien commencé… Poursuivre la lecture de G COMME GARÇONS

V COMME VOYAGE SCOLAIRE.

Zu Dritt (trio). Agnese Làposi, Benjamin Bucher, 2019, 23 MINUTES. Le voyage scolaire d’une classe d’adolescents, un moment unique dans la scolarité, loin des parents et même des profs qu’on ignore superbement et que le film laisse donc hors champ. Une excellente occasion d’épier les relations fille-garçon. Car si le film nous montre bien les… Poursuivre la lecture de V COMME VOYAGE SCOLAIRE.

P COMME PROSTITUTION – Filmographie.

Belle de nuit – Grisélidis Réal, autoportraits de Marie-Eve de Grave Blue boy de Manuel Abramovich La Bocca del lupo de Pietro Marcello Brothers of the night de Patric Chiva Les Clients des prostituées de Jean-Michel Carré Un couple peu ordinaire de Jean-Michel Carré Les Enfants des prostituées de Jean-Michel Carré L’Enfer d’une mère de… Poursuivre la lecture de P COMME PROSTITUTION – Filmographie.

G COMME GYNECOLOGIE.

Mat et les gravitantes. Pauline Pénichout, France, 2019, 25 minutes. « Ça secoue » avoue une des participantes de l’atelier « d’auto-gynécologie » qui vient de se dérouler en groupe devant la caméra. Auto-gynécologie, de quoi s’agit-il ? Regarder à l’intérieur de son corps. Grâce à un spéculum, observer son col de l’utérus. Avec comme objectif de mieux se connaître.… Poursuivre la lecture de G COMME GYNECOLOGIE.

N COMME NUDITE.

Ma nudité ne sert à rien, Marina de Van, 2018, 85 minutes. Si l’exhibitionnisme ne vous choque pas, bien au contraire, Si vous raffolez du narcissisme (primaire ou non), Si vous vous délectez du parisianisme, alors… Ce film est pour vous. Sinon, fuyez ! Ne filmer que soi, tout au long d’un film qui se présente… Poursuivre la lecture de N COMME NUDITE.

P COMME PLAISIR FÉMININ.

#Female pleasure, Barbara Miller, Allemagne-Suisse, 2018, 97 minutes. La situation des femmes est toujours aussi catastrophique, choquante, insupportable, partout dans le monde. On le savait déjà. Ce film en apporte une fois de plus une démonstration concrète, appuyée sur des faits. Viols, agressions, maltraitances de toutes sortes. Et on pourrait ajouter bien des situations, incestes,… Poursuivre la lecture de P COMME PLAISIR FÉMININ.

Z COMME ZAUBERMAN Yolande.

Cinéaste française. L’œuvre documentaire de Yolande Zauberman est loin d’être pléthorique. Quatre ou cinq films tout au plus. Mais il s’agit incontestablement d’une œuvre qui ne laisse pas indifférent. Une œuvre qui dérange même. Par les sujets abordés (l’apartheid en Afrique du sud, le système des castes en Inde, les oppositions communautaires en Israël…), mais… Poursuivre la lecture de Z COMME ZAUBERMAN Yolande.

T COMME TRANSSEXUALITÉ

Finding Phong, Tran Phuong Thao et Swann Dubus, Vietnam, 2015, 1H 33 Le devenir femme d’un homme. Le refus de son identité masculine. Le refus de son corps masculin. L’aspiration à devenir autre. D’avoir un autre corps. Une autre image de soi. Une autre reconnaissance sociale. Rarement le cinéma n’avait montré cette transformation avec autant… Poursuivre la lecture de T COMME TRANSSEXUALITÉ

H COMME HANDICAP (amour)

Quand j’étais papillon, film de Adrien Charmot et Jenny Saastomoinen. Un joli titre. Poétique. Un peu énigmatique. Mais qui prend du sens au fur et à mesure du déroulement du film. D’abord par la référence à l’institution « Les papillons blancs » comme lieu de tournage. Mais est-ce suffisant ? On peut aussi évoquer l’expression – que personne… Poursuivre la lecture de H COMME HANDICAP (amour)